Mikaël Kingsbury a récolté un septième globe de cristal consécutif en Coupe du monde de ski acrobatique.

Kingsbury s’assure du globe de cristal

TAZAWAKO, Japon — Une deuxième médaille d’argent en autant de journées a permis au Québécois Mikaël Kingsbury de récolter un septième globe de cristal consécutif en Coupe du monde de ski acrobatique.

Comme ce fut le cas samedi lors de l’épreuve des bosses, l’athlète de Deux-Montagnes n’a été devancé que par le Japonais Ikuma Horishima cette fois lors de l’épreuve des bosses en parallèle. Dmitriy Reikherd, du Kazakhstan, a terminé troisième tout comme samedi, après avoir battu le Français Benjamin Cavet en petite finale.

Même s’il n’est pas parvenu à accéder à la plus haute marche du podium, Kingsbury était satisfait de sa journée. Il a aussi rendu hommage à son rival.

«J’ai gagné ici lors des trois dernières années et je croyais en mes chances de gagner aujourd’hui. Mais la piste était vraiment difficile et les conditions n’étaient pas évidentes. C’est le type de neige d’Ikuma, de la neige molle un peu comme aux championnats du monde. Il a été super bon aujourd’hui, comme hier.

«J’ai fait de mon mieux encore aujourd’hui, je suis content de m’être rendu jusqu’à la finale, a-t-il enchaîné. Aujourd’hui, j’assure le globe de cristal. Je m’étais fixé deux objectifs cette année, gagner aux Jeux olympiques et remporter le globe de cristal et j’ai atteint les deux. Donc, je suis vraiment content de ma journée, dans l’ensemble. C’est un autre podium et ce n’est quand même pas si mal que mon pire résultat cette année soit une deuxième place.

«Je vais pouvoir profiter des deux dernières Coupes du monde avant de rentrer à la maison», a ajouté le bosseur de 25 ans.

Dames

Chez les dames, les Québécoises Chloé et Justine Dufour-Lapointe ont pris respectivement les 6e et 13e places. La médaille d’or est allée à l’Américaine Tess Johnson devant l’Australienne Britteny Cox et l’Allemande Laura Grasemann.

La prochaine étape des bosseurs sera la Coupe du monde d’Airolo, en Suisse, où ils prendront part à une épreuve de bosses en parallèle la fin de semaine prochaine.  Avec Sportcom