Kevin Koe a représenté le Canada aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018, terminant en quatrième position.

Kevin Koe gagne son premier match au Mondial, 6-5 contre la Corée du Sud

LETHBRIDGE, Alb. — Après être demeuré invaincu lors du Championnat de curling canadien, Kevin Koe a repris la compétition là où il l’avait laissée, samedi, en lever de rideau du Championnat du monde de curling masculin.

Koe a d’abord réussi une sortie sur le dernier lancer du bout supplémentaire, marquant ainsi un point qui lui a procuré une victoire de 6-5 contre le quatuor du Sud-Coréen Kim Soohyuk, avant de battre le Russe Sergey Glukhov 11-3 en soirée.

Le quatuor canadien, composé de B.J. Neufeld, Colton Flasch et Ben Hebert, a été le seul a mettre la main sur deux victoires consécutive lors de la première journée.

Lors de la première rencontre, le troisième Neufeld a mis la table pour Koe grâce à deux bons coups. Il a d’abord sorti deux gardes, puis a nettoyé le reste de la maison sur son deuxième tir, incluant une pierre sud-coréenne dans l’anneau de 12 pieds.

«Je crois que nous avons été très solide, a avoué Koe. Nous n’avons pas commis de graves erreurs. Nous n’avons pas trop poussé l’issue. Nous allons devoir nous améliorer au courant de la semaine mais une victoire demeure une victoire.»

Glukhov, qui a perdu son premier match 8-2 contre l’Écossais Bruce Mouat, a été surclassé lors de son second affrontement.

Koe a amorcé la rencontre en force avec trois points et a réussi un doublé au troisième bout, avant d’ajouter trois autres points au cinquième bout. Alors que le match semblait bien en main, Ted Appelman est venu en renfort et a remplacé Hebert après la pause à la mi-temps.

Les deux équipes ont choisi d’en rester là après que Koe eut inscrit trois autres points au septième bout.

Dans les autres rencontres de la première séance du tournoi, le Japonais Yuta Matsumura a défait l’Italien Joel Retornaz 6-4, tandis que le Néerlandais Jaap Van Dorp a marqué deux points au 10e bout pour l’emporter 6-5 face à l’Américain et champion olympique en titre John Shuster.

Brad Gushue, de Terre-Neuve-et-Labrador, a guidé le Canada vers l’argent en 2018, à Las Vegas.

Koe a représenté le Canada aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018, terminant en quatrième position. Double champion du monde, Koe a gagné tous ses matchs le mois dernier au Brier pour obtenir le droit de représenter le Canada au Mondial.

Les six meilleures équipes au terme du tournoi rotation participeront aux éliminatoires. La finale aura lieu le 7 avril.