Natif de Québec, Jakob Pelletier disputera mardi son premier match au Centre Vidéotron dans l'uniforme des Wildcats de Moncton.

Jour de retrouvailles pour Pelletier et Laperrière

Le match entre les Wildcats de Moncton et les Remparts de Québec, mardi au Centre Vidéotron, a des allures de retrouvailles entre Martin Laperrière et Jakob Pelletier, l’ancien attaquant vedette du Blizzard du Séminaire Saint-François (SSF) qui dispute un tout premier match dans la ville où il a vu le jour.

Laperrière dirigeait Pelletier, en 2016-2017, quand le SSF a tout remporté dans la Ligue midget AAA avant de s’incliner en finale de la Coupe Telus, en prolongation. Lors de la visite des Wildcats à Québec, l’an passé, Pelletier participait plutôt au Défi mondial des moins de 17 ans.

«On s’est texté, la semaine passée, pour prendre de nos nouvelles. Je suis chanceux d’avoir une telle relation avec lui, ça va faire drôle de le voir sur le banc adverse. C’est sûr que je vais lui faire un beau petit sourire quand nos yeux vont se croiser», racontait Pelletier en prévision de ce retour à la maison.

Le joueur du quartier Neufchâtel était le joyau du SSF, cette année-là. Il avait bouclé la saison avec une récolte de 57 points en 40 matchs, avant d’ajouter 29 points en séries éliminatoires. Ça lui avait valu d’être sélectionné au troisième rang du repêchage de 2017, derrière Alexis Lafrenière (Rimouski) et Samuel Poulin (Sherbrooke).

«Dans mon cas, ce fut un privilège de diriger un joueur d’impact comme lui. Jakob, c’était une perle, autant comme joueur que comme personne. Il était intense, enthousiaste, il permettait à ses coéquipiers d’être meilleurs, on pouvait l’utiliser à toutes les sauces», se souvenait l’entraîneur associé des Remparts.

Laperrière ne l’a eu sous ses ordres qu’une seule saison. À 16 ans, Pelletier a fait le saut dans la LHJMQ, où il a compilé un dossier de 23 buts et 61 points à sa première année. Il compte déjà 33 points en 22 matchs depuis le début du présent calendrier.

«Pendant le camp d’entraînement, en 2016, j’avais dit à notre président Serge Duchesne d’en profiter, parce qu’on allait l’avoir juste un an», rappelle Laperrière, qui croise le père de Jakob à l’occasion.

Un gagnant

Il n’a pas oublié les deux occasions où le jeune joueur était venu le voir pour s’excuser de ne pas avoir livré la marchandise. «Ce n’est pas pour rien qu’il a toujours contribué à amener ses clubs à un autre niveau. Jakob est un excellent coéquipier, et partout où il a joué il a gagné», notait-il en ayant en tête les victoires de Pelletier et ses équipes au Tournoi pee-wee et dans le midget AAA.

Et où logent les Wildcats, cette saison? Au premier rang de l’association Est avec 38 points et à égalité avec Rouyn-Noranda au sommet du classement général.

«On a pas mal le même groupe que l’an dernier, notre moyenne d’âge est de 18 ans, c’est plaisant de voir qu’on peut gagner avec une équipe. Le fait de remporter une ronde en séries, l’an passé, nous aide beaucoup, ça nous a permis de prendre de la maturité», expliquait-il à propos de la victoire en sept matchs contre Rimouski au premier tour, au printemps 2018.

Le joueur de 17 ans poursuit sa progression à bon rythme. Il devrait entendre son nom au prochain repêchage de la Ligue nationale. Pour l’instant, il est classé dans le groupe B selon la centrale de dépistage.

«J’y pense, mais pas trop. Je ne m’en fais pas trop avec les listes. Mon objectif est d’abord de gagner la Coupe du Président, d’aller à la Coupe Memorial, d’être un meilleur joueur que l’an passé, de devenir encore plus complet, et après, d’être repêché», avouait-il lorsqu’on lui a parlé à bord de l’autocar de l’équipe.

Pelletier ne sera pas seul de son clan tissé serré au Centre Vidéotron, mardi. Plus d’une soixantaine de membres de la famille et des amis seront présents. «Ils me suivent depuis que je suis tout petit.»

+

EN VITESSE...

- Les Remparts dévoileront, mardi, les grandes lignes des activités entourant le passage à Québec de la tournée du 50e anniversaire de la LHJMQ, prévue le 1er février.

- En plus du match de mardi, contre Moncton, les Remparts joueront deux autres rencontres à domicile dans les prochains jours, soit vendredi, contre les Foreurs de Val-d’Or, et dimanche, face à l’Armada de Blanville-Boisbriand.

- L’ailier Jimmy Huntington et le gardien Colten Ellis, de l’Océanic de Rimouski, ont été nommés au sein de l’équipe d’étoiles de la semaine dans la LHJMQ.

- Dimanche, avant que l’entraîneur-chef Patrick Roy ne remette en question le choix des trois étoiles, les Remparts annonçaient que l’attaquant Philipp Kurashev et l’arrière Sam Dunn avaient remporté le titre de joueur offensif et défensif de la première tranche de la Coupe Budweiser.