Gérard Blanchet est un incontournable quand il est question de judo dans la région de Québec. Fondateur du Club de judo de la Vieille Capitale en 1970, il a non seulement transmis sa passion à des centaines de jeunes et de moins jeunes, mais il a aussi formé plusieurs athlètes ayant brillé sur la scène internationale de même que 114 ceintures noires.
Gérard Blanchet est un incontournable quand il est question de judo dans la région de Québec. Fondateur du Club de judo de la Vieille Capitale en 1970, il a non seulement transmis sa passion à des centaines de jeunes et de moins jeunes, mais il a aussi formé plusieurs athlètes ayant brillé sur la scène internationale de même que 114 ceintures noires.

Gérard Blanchet: plus de 50 ans à former des champions mais aussi des ceintures noires

Jean-François Tardif
Jean-François Tardif
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Pour bien des gens, Gérard Blanchet fait depuis toujours partie du paysage du judo à Québec. Et ils ont un peu raison. Fondateur du Club de judo de la Vieille Capitale il y a un peu plus de 50 ans, il forma au cours de toutes ces années de nombreux champions, mais aussi 114 ceintures noires de différents DAN. Et n’eut été de la fermeture du club à cause de la pandémie, ce nombre frôlerait le 120.