Pour la deuxième fois en une semaine, Jay Johnson a brillé face aux Miners de Sussex County. Vendredi soir, le gaucher a blanchi l'adversaire en sept manches de travail.

Jay Johnson maîtrise encore les Miners

Personne n’avait vaincu les Miners de Sussex County à leurs 15 derniers matchs à domicile. À leur première visite de la saison au Skylands Stadium, les Capitales de Québec ont mis un point final à cette séquence, vendredi, à la faveur d’une victoire de 6-0 dans cette série opposant les deux équipes de tête de la Ligue Can-Am.

Les Capitales se rapprochaient ainsi à un demi-match de la première position détenue par ces mêmes Miners. Il s’agissait de leur quatrième victoire de suite contre Sussex dans les sept derniers jours.

Pour y parvenir, ils ont eu droit à une sortie sans bavure du releveur Jay Johnson (2-0), appelé à agir comme partant pour une seconde fois d’affilée contre les Miners. Comme vendredi dernier, le gaucher a complètement fermé la porte, n’accordant que cinq minces coups sûrs en sept manches pour enregistrer sa deuxième victoire dans ce rôle.

«On a eu droit à toute une performance de J.J., qui a été totalement dominant. On brise aussi leur séquence. On a tellement bien fait qu’on aurait dit que c’étaient les Miners qui venaient de sortir de l’autobus, et non pas nous», illustrait le gérant Patrick Scalabrini, dont la troupe est débarquée à l’hôtel à 13h, vendredi, après avoir quitté le Stade Canac en pleine nuit.

Les Capitales avaient confiance pour que Johnson puisse remporter son duel contre Jordan Cummings (0-1).

«Je suis très content du rendement de Jay. On savait qu’il avait un bras des majeures, mais je ne savais pas combien de temps ça lui prendrait pour retrouver son rythme après une absence de deux ans, mais il a été dominant dès le premier jour», indiquait le gérant, jeudi, à la veille du départ pour Sussex. 

Les Capitales se pointaient au New Jersey pour voler deux matchs aux Miners, ils sont en bonne position pour le faire «même si on sait que ce ne sera pas facile contre leur ancien des majeures, David Rollins, qu’on affrontera en fin de semaine», a ajouté Scalabrini.

À l’attaque, T.J. White a produit trois points à l’aide de deux coups sûrs. En neuvième, il a placé le match hors d’atteinte des Miners à l’aide d’un simple de deux points qui portait l’avance des visiteurs à 6-0. White a produit sept points à ses quatre derniers matchs et a obtenu un coup sûr ou plus dans 11 de ses 12 plus récents matchs. La recrue Nick Gotta a aussi bien fait en quatre passages au bâton avec deux coups sûrs et deux buts sur balles. Les Capitales avaient pris les devants 2-0 en troisième manche grâce à un ballon sacrifice de Maxx Tissenbaum et d’un double de White.

Becker blessé

La seule ombre au tableau a été le coup en flèche qui a atteint le releveur gaucher Nolan Becker au poignet droit, en fin de neuvième, et qui a forcé son remplacement par Will Dennis.

«Il est difficile de connaître la gravité tout de suite après. Il bougeait son poignet, mais c’était enflé un peu. Le plan était de le faire lancer dimanche parce qu’un dépisteur des Brewers vient le voir. Il voudra sûrement le faire, on verra comme ça se développe, mais des radiographies nous en diraient plus, sauf que ça va attendre à notre retour, lundi», convenait Scalabrini.

+

SUR LE LOSANGE

- Le voltigeur Brandon Martinez ayant refusé de se joindre à l’équipe pour la fin de semaine, les Capitales ont offert un contrat pour quelques jours à l’avant-champ Gerald Batista, récemment libéré par le New Jersey.

- N’ayant pas leur permis pour entrer aux États-Unis, les Cubains Lazaro Blanco et Yordan Manduley ne sont pas de ce court voyage.

- Le droitier Ryan Searle (6-2) grimpera sur la butte, samedi.