Jared Goff (à gauche) a récolté 311 verges aériennes et Los Angeles a pulvérisé les Giants de New York 51-17, dimanche.

Jared Goff et les Rams pulvérisent les Giants

EAST RUTHERFORD, N.J. — Les Rams continuent de montrer une impressionnante force de frappe.

Jared Goff a récolté 311 verges aériennes et Los Angeles a pulvérisé les Giants de New York 51-17, dimanche,

Goff a réussi quatre passes de touché et les Rams (6-2) ont porté leur fiche à l’étranger à 4-0 en 2017.

Ils ont inscrit au moins 33 points en cinq occasions, dont trois matchs avec 40 points et plus.

«Nous avons seulement joué huit matchs, a rappelé Goff. On l’a vu par le passé, des équipes qui commencent en force et qui s’effondrent par la suite, ou l’inverse. Nous devons continuer à nous concentrer seulement sur le match suivant.

«Oui, nous sommes heureux de notre fiche de 6-2. Mais il reste encore une demi-saison.»

Robert Woods a obtenu 70 verges de réceptions. Deux de ses quatre attrapés ont rapporté des touchés. Todd Gurley a ajouté 59 verges au sol. Lui aussi, il s’est rendu deux fois en zone des buts.

Evan Engram a capté une passe de touché de 10 verges pour les Giants (1-7). Ceux-ci n’ont pas encore de victoire à domicile cette année, en quatre matchs.

Eli Manning a complété 20 passes sur 36, pour 220 verges. Il a commis une interception et a subi deux sacs.

«Le résultat est la preuve que nous n’avons pas bien joué, a dit le porteur de ballon des Giants Orleans Darkwa. Nous devons retourner à la table à dessin. Nous avons bien commencé le match, mais nous avons commis un revirement. Vous ne pouvez pas vous permettre une erreur comme celle-là.»

L’un des jeux les plus notables des Giants a été un placement de 50 verges d’Aldrick Rosas.

Revirements

Le match a pourtant bien commencé pour le club local, Darkwa trouvant une brèche pour filer sur 29 verges. Il a ajouté une course de six verges, mais Aaron Donald a ensuite fait perdre le ballon à Manning. Il a été récupéré par Connor Barwin, coéquipier de Donald.

Lors du premier jeu offensif des Rams, Gurley a couru pour 36 verges et trois jeux plus tard, Goff a rejoint Tyler Higbee en zone payante. La connexion de huit verges a valu à Higbee son premier touché de la saison.

Les Rams ont causé un deuxième revirement au début du deuxième quart. Wayne Gallman, qui venait de réussir une course de 15 verges, a perdu le ballon lorsque frappé par Alec Ogletree. Donald s’est lancé sur l’objet précieux, au milieu du terrain.

Les Rams vont rejouer dimanche prochain à domicile, contre les Texans de Houston. Le même jour, les Giants vont rendre visite aux 49ers de San Francisco.