Invaincue depuis le début de sa carrière professionnelle, Jade Masson-Wong, qui cherche à s’approprier le titre féminin de TKO chez les 125 livres, aura à affronter Mandy Böhm, elle aussi invaincue.

Jade Masson-Wong affrontera Mandy Böhm

Après avoir vaincu les Québécoises Maggie Poulin et Corinne Laframboise et la Maltaise Marilyn Micallef, la combattante de Québec Jade Masson-Wong (3-0-0) se frottera à l’Allemande Mandy «Monster» Böhm (5-0-0) lors de son prochain combat d’arts martiaux mixtes qui aura lieu devant ses partisans au Centre Vidéotron lors du prochain gala de l’organisation TKO le 8 février.

Le titre féminin de TKO chez les 125 livres, présentement vacant, sera alors en jeu. Comme Masson-Wong, Böhm est invaincue depuis le début de sa carrière professionnelle et TKO vient tout juste de la mettre sous contrat. Le président de TKO, Stéphane Patry, présente la combattante de 29 ans comme «l’athlète féminine la plus convoitée d’Europe». Dans un communiqué, celle qui s’entraîne au Fight Club de Gelsenkirchen a affirmé que c’était l’un de ses souhaits les plus chers de se retrouver chez TKO. «Avec en plus l’opportunité de combattre pour l’un des titres les plus prestigieux de notre sport, je suis très heureuse», a-t-elle affirmé dans un communiqué de l’organisation d’arts martiaux mixtes.

L’Allemande de 5 pieds, 6 pouces pesant 125 livres a battu Sandra Redegeld par KO technique, Johanna Ropertz par soumission, Pétra Castkova et Diana Tavares sur décision et Lili Panegerico par KO technique alors que Masson-Wong a obtenu son premier KO il y a quelques semaines contre Micallef.

Réponse de Masson-Wong

Sur le réseau social Facebook, la Québécoise a présenté son adversaire en ajoutant qu’elle était prête à faire face à la musique. «Je suis prête à sortir le meilleur de moi-même pour lui montrer que cette ceinture est la mienne et restera ici à Québec!», affirme celle dont le conjoint est Marc-André Barriault, champion TKO chez les 185 livres et les 205 livres qui vient tout juste de signer un contrat de quatre combats avec l’Ultimate Fighting Championship (UFC), la ligue majeure des arts martiaux mixtes. 

Un combat particulier

Pour Patry, l’affrontement entre les deux guerrières revêt un caractère particulier. «On a d’un côté la meilleure Canadienne en arts martiaux mixtes, Jade Masson-Wong, face à l’une des athlètes les plus convoitées d’Europe. Deux athlètes talentueuses et invaincues, un scénario de rêve pour une carte exceptionnelle!», affirme-t-il.

Trois autres combats de championnat sont prévus lors du gala TKO46 alors que le Français Cyril Gane alias «Bon Gamin» (2-0-0, 1 KO, 1 soumission) affrontera le Brésilien Raphael Pessoa (9-0-0, 6 KO). L’Américain Nate «Mayhem» Maness (10-0-0, 3 KO) sera face au Français Taylor «Double Impact» Lapilus (14-3-0, 3 KO), un vétéran de l’UFC qui a battu récemment Josh Hill au Centre Bell. Chez les 125 livres. Le champion Malcolm «X» Gordon (11-3-09, 4 KO) défendra son titre face au Montréalais d’origine russe Yoni Sherbatov (8-1-0, 4 KO).

Le titre des 205 livres, laissé vacant suite au départ de Barriault pour l’UFC, sera aussi à l’enjeu, mais dans un tournoi où le futur champion devra l’emporter à deux reprises pour recevoir la ceinture. L’Ontarien Todd «Black Hulk» Stoute (9-4-0, 6 KO), le Français Alan «Black Samurai» Baudot (7-1-0, 7 KO) et le Brésilien Brendson «Touro» Ribeiro (10-3-0, 6 KO) feront partie du tournoi et un quatrième participant sera désigné plus tard.