Classée 206e au monde, la Canadienne Leylah Annie Fernandez a remporté son premier match de qualification aux Internationaux d’Australie. Elle a battu Patricia Maria Tig qui occupe le 113e échelon mondial.
Classée 206e au monde, la Canadienne Leylah Annie Fernandez a remporté son premier match de qualification aux Internationaux d’Australie. Elle a battu Patricia Maria Tig qui occupe le 113e échelon mondial.

Internationaux d'Australie: Fernandez et Bouchard s’appochent du tableau principal

MELBOURNE, Australie — La Québécoise Eugenie Bouchard n’est plus qu’à une victoire du tableau principal des Internationaux de tennis d’Australie.

Bouchard, de Westmount, a vaincu l’Australienne Maddison Inglis lors de son match de deuxième tour des qualifications jeudi.

Bouchard, qui est classée 211e au monde, a défait la 130e raquette mondiale 6-3, 6-1 — elle n’a mis que 62 minutes pour venir à bout de son adversaire et mettre la table pour un match de qualifications ultime.

La joueuse âgée de 25 ans a atteint le carré d’as des Internationaux d’Australie en 2014, alors qu’elle était au sommet de son art.

Plus tôt jeudi, Leylah Annie Fernandez, de Laval, a remporté son premier match des qualifications. Classée 206e au monde, elle a gagné 6-2 et 6-3 devant la Roumaine Patricia Maria Tig, 113e.

Le match avait été interrompu la veille à cause du mauvais temps, avec la Canadienne en avance 6-2 et 4-1.

Polansky s’incline

Le Canadien Peter Polansky a subi l’élimination en seulement 54 minutes en première ronde des qualifications, s’inclinant 6-1, 6-2 aux mains du Français Alexandre Müller.

Âgé de seulement 22 ans et détenteur du 231e rang au classement mondial, Müller a inscrit 18 coups gagnants, exactement le triple de son rival de 31 ans. Polansky, qui a amorcé le match au 180e échelon du classement de l’ATP, a commis 16 erreurs directes contre dix pour Müller.

Polansky a réussi un seul as, a commis quatre doubles fautes, n’a réussi que 54 % de ses premiers services et marqué seulement 52 % des points lorsqu’il logeait sa première en jeu. Polansky a aussi fait face à six balles de bris et n’en a sauvé qu’une seule.

Polansky espérait imiter ses compatriotes ontariens Steven Diez et Brayden Schnur, qui ont remporté leur match de premier tour aux qualifications des Internationaux d’Australie, mercredi, avant que le jeu soit interrompu par la pluie en début d’après-midi mercredi.

Diez avait pris la mesure de Darian King, de la Barbade, 6-2, 6-2.

Schnur, la troisième tête de série du tableau des qualifications, a dû surmonter un déficit d’un set pour prendre la mesure de l’Autrichien Sebastian Ofner 2-6, 6-3, 6-4.

Les joueurs doivent gagner trois matchs de qualifications afin d’obtenir leur place dans le tableau principal du premier tournoi du Grand Chelem de la saison.

Les Canadiens Félix Auger-Aliassime, Denis Shapovalov, Milos Raonic et Vasek Pospisil sont déjà qualifiés pour le tableau principal.

Il n’y a cependant aucune joueuse canadienne dans cette position, puisque la championne en titre des Internationaux des États-Unis, Bianca Andreescu, s’est retirée en raison d’une blessure à un genou qui tarde à guérir.

+

SHAPOVALOV AFFRONTERA FUCSOVICS EN PREMIÈRE RONDE

MELBOURNE, Australie — La plupart des tennismen canadiens ont appris l’identité de leurs adversaires au premier tour des Internationaux d’Australie, à la suite du tirage au sort qui a été effectué jeudi.

Le joueur le mieux classé du contingent canadien en vertu de sa 13e place, Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, aura rendez-vous avec le Hongrois Marton Fucsovics, 66e raquette mondiale.

Pour sa part, la 32e tête de série Milos Raonic, de Thornhill, en Ontario, croisera le fer avec le Moldave Radu Albot, 48e au monde, tandis que Vasek Pospisil, de Vancouver, affrontera au premier tour le géant croate Ivo Karlovic.

Seul le Québécois Félix Auger-Aliassime, la 20e tête de série à Melbourne, ignore l’identité de son adversaire au premier tour; ce sera un qualifié.

Les Canadiens Brayden Schnur et Steven Diez pourraient aussi accéder au tableau principal, mais ils devront d’abord franchir le processus de qualifications. Ils sont présentement au deuxième tour.

Un choc américain chez les dames

D’autre part, Coco Gauff et Venus Williams s’affronteront de nouveau au premier tour d’un tournoi du Grand Chelem. La plus jeune joueuse inscrite au tableau principal des Internationaux d’Australie a appris qu’elle sera confrontée à la plus expérimentée. Les deux joueuses américaines se retrouvent également dans une portion du tableau très relevée, en compagnie de la championne en titre, la Japonaise Naomi Osaka.

D’ailleurs, la gagnante du duel Gauff-Williams pourrait devoir affronter Osaka au troisième tour, et peut-être même la détentrice de 23 titres majeurs en carrière, Serena Williams, en quarts de finale.

Serena Williams vient tout juste de triompher à la Classique ASB à Auckland, et il s’agissait de son premier titre depuis celui des Internationaux d’Australie en 2017. Osaka croisera le fer au premier tour avec Marie Bouzkova, tandis que la huitième tête de série, Serena Williams, aura rendez-vous avec Anastasia Potapova.

Pour sa part, le champion en titre, Novak Djokovic, et le Suisse Roger Federer ont appris qu’ils feront partie de la même moitié du tableau masculin. Le favori du tournoi, Rafael Nadal, s’est révélé encore moins chanceux, puisqu’il pourrait devoir affronter Nick Kyrgios au quatrième tour et potentiellement Dominic Thiem - le tennisman qui l’a battu lors des deux dernières finales aux Internationaux de France - en quarts de finale.

Les Internationaux d’Australie se mettront officiellement en branle à Melbourne Park lundi. La Presse canadienne avec AP