Le genou d'Ignacio Piatti semble guérir plus rapidement que ce qui avait été anticipé.

Impact: Piatti pourrait revenir plus rapidement qu’anticipé

MONTRÉAL — Il reste encore des absents de marque, mais graduellement, l’Impact de Montréal commence à réunir tous les éléments-­clés de son équipe. Et de plus, l’entraîneur-chef Rémi Garde a laissé miroiter, vendredi matin, un certain espoir au sujet de la grande vedette de sa formation.

Alors que Garde avait parlé d’une absence de huit à 12 semaines le 30 mai, voilà que le genou d’Ignacio Piatti semble guérir plus rapidement que ce qui avait été anticipé, au point où il souhaite un retour au jeu de l’Argentin plus tôt que tard.

«On l’espère, mais on est un peu au jour le jour. Ce sont surtout, maintenant, les sensations de “Nacho” qui sont importantes et la très bonne séance de travail qu’il a pu faire hier [jeudi] avec Robert Duverne est positive. Maintenant, il faut aussi attendre encore un peu l’évolution clinique, et là on est soumis à ce que les médecins vont nous dire.»

À une question qui lui a été posée en anglais, Garde a déclaré que l’échéancier que lui avaient donné les médecins n’avait peut-être pas été le plus exact.

«Je ne suis pas négatif en disant ça, a-t-il tenu à nuancer. Ce que je dis, c’est que parfois vous êtes un peu prudent et que le joueur peut guérir plus rapidement. Nous espérons que ça soit le cas avec Nacho. Oui, c’est une situation au jour le jour. Hier, il a travaillé fort et nous allons voir aujourd’hui comment son genou réagira.»

Garde n’a toutefois pas voulu s’avancer sur une date d’un retour potentiel de Piatti.

«Je ne veux pas vous donner de date parce que je ne veux pas me tromper. Le plus tôt possible sera ce qu’il y a de mieux pour l’équipe. Il ne faut pas oublier que lorsque vous êtes de côté pendant une période comme celle-là, il faut du temps pour revenir à un très bon niveau. Il nous faut être un peu patients. Souhaitons que Nacho soit de retour à un moment où nous pourrions beaucoup avoir besoin de lui.»

Urruti : un petit espoir

Par ailleurs, en prévision du match de samedi contre Minnesota United au stade Saputo, Garde maintient un petit espoir de pouvoir utiliser Maximiliano Urruti, qui a raté la dernière partie de l’équipe, le week-end dernier à Atlanta.

L’élimination du Canada et du Panama à la Gold Cup de la CONCACAF a permis de ramener Samuel Piette, Zachary Brault-Guillard et Omar Browne dans le giron de l’équipe. Par contre, Daniel Lovitz (États-Unis) et Micheal Azira (Ouganda) ne seront pas disponibles en raison de leur présence à des compétitions internationales tandis que Orji Okwonkwo, qui s’est blessé à l’entraînement en début de semaine, sera hors de tout doute à l’écart du jeu, a annoncé Garde.

Minnesota United se présentera au stade Saputo avec l’une des meilleures attaques de la MLS. L’équipe a marqué 33 buts en 18 matchs, à l’aide de seulement 71 tirs cadrés, dont 10 lors de ses deux dernières sorties. Elle compte déjà six matchs avec au moins trois buts, alors que l’Impact n’en a que deux.

«Qualités différentes»

«Ça veut dire qu’ils ont des joueurs qui sont portés vers l’attaque, a analysé Garde. Maintenant, on respecte chaque équipe. Je crois que nous aussi, nous avons des qualités différentes. Je crois que la force de mon groupe, cette année, est peut-être différente d’une équipe qui est capable de marquer quatre buts à chaque match. Mais dans le football, on n’est pas forcément obligé de marquer quatre buts si on n’en prend pas beaucoup. Je ne peux pas inventer des choses, je ne peux pas me faire plaisir ou faire plaisir à tout le monde si c’est pour mettre l’équipe en difficulté parce que notre point fort, ce n’est pas celui-ci. Je crois que ce qui est important, c’est aussi d’avoir des résultats et il faut bien connaître son groupe, son équipe, et savoir quels sont les joueurs qui apportent de la solidité, quels sont les joueurs qui se mettent le plus au service de l’équipe et quels sont ceux qui sont le plus productifs pour obtenir un résultat.»

Pour l’Impact, le duel contre Minnesota United sera le premier de 12 matchs d’ici le 31 août, incluant deux sorties dans le cadre du Championnat canadien, les 10 et 24 juillet. Deux autres parties dans le cadre du Championnat canadien pourraient s’ajouter, les 7 et 14 août.