Les Eagles doivent décider d'ici la mi-février s'ils veulent exercer une option de 20 M $ au contrat du quart Nick Foles. Il pourrait refuser, céder deux millions $ et devenir joueur autonome.

Il y aura de dures décisions à prendre chez les Eagles

PHILADELPHIE — Vingt-sept verges de plus et Nick Foles procurait aux Eagles un troisième gain par remontée de suite en éliminatoires.

Sa prochaine occasion viendra peut-être dans un uniforme différent.

Les Eagles ont perdu 20-14 au Superdome, dimanche, ce qui mettait fin à leurs chances de rééditer comme champions du Super Bowl. Leurs dirigeants doivent maintenant envisager des choix difficiles.

Carson Wentz est leur quart principal, et Foles souhaite explorer ses options. Les Eagles doivent décider d'ici la mi-février s'ils veulent exercer une option de 20 M $ au contrat de ce dernier. Foles pourrait refuser, céder deux millions $ et devenir joueur autonome.

«Mener un club et avoir un impact dans le vestiaire, voilà pourquoi on joue, a dit Foles. Tout est possible. J'aime cette ville. J'aime l'équipe, c'est un groupe exceptionnel. On verra.»

Philadelphie pourrait aussi l'échanger. Il n'est pas déraisonnable de penser que Foles serait de bonne foi envers quelque chose qui serait bénéfique pour les deux côtés.

Wentz a raté les deux premiers matchs de la saison, à la suite de la blessure au genou qui l'a poussé à l'écart l'an dernier, quand Foles a guidé les Eagles vers un premier championnat depuis 1960. Il a disputé 11 matchs, puis une blessure au dos a mis fin à sa campagne. Il a néanmoins établi un sommet personnel pour le taux de passes réussies (69,6).

Séries difficiles

Les Eagles ont surmonté plusieurs blessures importantes - quatre partants en défense et un porteur de ballon numéro 1, notamment. Ils ont battu Chicago par un point au premier tour, au Soldier Field, avant de baisser pavillon contre les Saints.

L'ailier défensif Brandon Graham, le secondeur Jordan Hicks, le demi de coin Ronald Darby, les demi offensifs Jay Ajayi et Darren Sproles, les ailiers espacés Golden Tate, Mike Wallace et Jordan Matthews, le plaqueur Haloti Ngata et les demis de sûreté Chris Maragos et Corey Graham seront des joueurs autonomes.

Le garde Brandon Brooks s'est déchiré le tendon d'Achille contre les Saints. Quant au centre Jason Kelce et à l'ailier défensif Chris Long, on ne se sait pas s'ils vont continuer de jouer en 2019.

«C'est difficile, a dit l'entraîneur Doug Pederson, à propos du roulement d'une saison à l'autre. Vous bâtissez des liens avec les gars, vous passez tellement de temps ensemble. Il y aura du mouvement. Nous pourrons en reparler plus tard. Nous verrons où tout ça nous mènera.»