Ichiro Suzuki a été libéré par les Mariners de Seattle jeudi, mais demeurera avec l'équipe comme conseiller spécial au président.

Ichiro à la retraite... pour l'instant

SEATTLE — Bien qu'il n'ait pas complètement fermé la porte à un retour au jeu, Ichiro Suzuki (photo) passe du côté administratif du baseball.

Les Mariners de Seattle ont annoncé jeudi que le Japonais de 44 ans avait été libéré et qu’il occuperait le poste de conseiller spécial au président. Il sera par ailleurs présent dans l'entourage de l'équipe, afin de donner un coup de main avec les voltigeurs, la course sur les buts et au bâton.

Cette décision empêchera Suzuki de retourner au sein de la formation active en 2018, mais rien n’est assuré quant à la suite des choses. Les Mariners et les Athletics d’Oakland amorceront leur saison au Japon en 2019, disputant deux matchs à Tokyo en mars. «Bien que cette entente ne couvre que la saison 2018, nous souhaitons qu’Ichiro devienne membre de l’organisation pour une longue période», a indiqué le dg Jerry Dipoto dans un communiqué.

À sa 18e saison dans le baseball majeur, Suzuki a pris part à 15 rencontres. Il était de la formation partante, mercredi. Il a récolté neuf coups sûrs en 44 présences (,205) — tous des simples — cette saison. Après six ans d'absence, il était revenu à Seattle, où il a joué de 2001 à 2012, au début de la saison afin d'aider à pallier aux nombreuses blessures.

Élu recrue de l'année et joueur par excellence de l'Américaine en 2001, Suzuki a aussi gagné deux championnats des frappeurs. Il a été échangé aux Yankees en 2012. Après près de trois saisons à New York, il est passé aux Marlins de Miami pour trois autres campagnes.

Celui qui a pris part à 10 Matchs des étoiles a conservé une moyenne au bâton de ,311 en carrière avec 3089 coups sûrs, sans compter les 1278 qu'il a frappés au cours de neuf saisons au Japon.