Joël Teasdale (à droite) a touché la cible pour les Huskies.

Huskies 6/Raiders 3: in extremis

HALIFAX — Tyler Hinam et Peter Abbandonato ont marqué un but important en troisième période et les Huskies de Rouyn-Noranda ont vaincu les Raiders de Prince Albert 6-3, lundi soir, lors du tournoi de la Coupe Memorial.

Alors que les deux équipes étaient nez à nez 3-3 dans les dernières minutes du troisième tiers, Hinam a sauté sur un retour de lancer pour faire scintiller la lumière rouge. Le défenseur Noah Dobson a été à l’origine de ce but en effectuant une superbe montée en zone adverse.

Abbandonato a donné un coussin de deux buts aux Huskies seulement 85 secondes plus tard alors que Dobson a scellé l’issue de la rencontre dans une cage déserte.

«Nous priions au banc de marquer le prochain but et, par chance, la rondelle a atterri sur la lame de mon bâton dans l’enclave et j’ai pu déjouer le gardien, a mentionné Hinam. J’étais très heureux.»

Hinam a inscrit deux buts. Félix Bibeau et Joël Teasdale ont aussi touché la cible pour les Huskies (1-1-0), qui sont champions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Samuel Harvey a bloqué 30 rondelles dans la victoire.

Cole Fonstad, Brayden Pachal et Noah Gregor ont fait bouger les cordages pour les Raiders (0-2-0), les champions de la Ligue de l’Ouest. Ian Scott a réalisé 27 arrêts. Les Raiders devront absolument gagner leur prochain match pour rester en vie.

«Si nous jouons de cette façon, nous allons bien nous en tirer», a observé l’entraîneur-chef des Raiders, Marc Habscheid.

Une défaite d'abord

Cet affrontement mettait en vedette les deux équipes les mieux classées de la Ligue canadienne de hockey, mais les deux formations s’étaient inclinées à leur première partie du tournoi.

«C’était un match crucial pour nous après la défaite d’entrée de jeu, a affirmé l’entraîneur-chef des Huskies, Mario Pouliot. Nous savons que nous pouvons être meilleurs, mais cette victoire va nous aider à être plus en confiance.»

Les Huskies ont terminé leur saison avec un dossier de 59-8-1, notamment grâce à une séquence de 25 victoires, et ils ont perdu contre le Storm de Guelph en lever de rideau. Les Raiders ont pour leur part revendiqué une fiche de 54-10-4, au cours de laquelle ils ont signé une série de 19 triomphes, mais ils ont été défaits par les Mooseheads de Halifax, vendredi.

Habscheid estime que son équipe en avait fait assez pour quitter la surface glacée avec la victoire.

«Nous méritions un meilleur sort et nous aurions dû gagner cette rencontre, a-t-il souligné. Nous avons obtenu plusieurs occasions de marquer et nous avons frappé quelques poteaux. La rondelle n’a pas roulé pour nous.»

Hinam a ouvert le pointage dès la cinquième minute de jeu, surprenant Scott d’un tir en provenance du coin de la patinoire. Le gardien des Raiders n’a pas bien collé son poteau sur la séquence.

Fonstad, un choix de cinquième ronde du Canadien lors du dernier repêchage, a toutefois créé l’égalité moins de quatre minutes plus tard, quand il a fait le tour du filet pour déjouer Harvey. Les Raiders ont pris les devants après que Pachal eut décoché un tir sur réception à la suite d’une passe de Gregor.

La troupe de la Saskatchewan pensait rentrer au vestiaire avec une avance de 2-1, mais Aliaksei Protas a écopé une pénalité qui a permis à Teasdale d’inscrire son premier but du tournoi.

Bibeau a redonné une priorité d’un but aux Huskies lors du deuxième vingt. Jakub Lauko a fait de l’excellent travail derrière le filet de Scott et à son troisième effort, il a poussé le disque à Bibeau qui a fait mouche.

Quelques instants après ce but, ce sont les Raiders qui cette fois ont ramené les deux équipes à la case départ avant de retraiter au vestiaire. Gregor a enfilé l’aiguille alors qu’il ne restait que 2:17 à écouler.