Hugo Houle possède les outils pour aspirer aux grands honneurs en Beauce.

Hugo Houle et les autres au 31e Tour de Beauce

La plus ancienne course cycliste d'élite par étapes en Amérique du Nord s'élance mercredi matin, à Saint-Georges. Le 31e Tour de Beauce verra-t-il enfin un Québécois enfiler le maillot jaune du vainqueur au terme des cinq jours de souffrance? Chose sûre, Hugo Houle est venu pour la gagner.
Aujourd'hui dirigeant à Cyclisme Canada, Jacques Landry est le dernier coureur formé dans la province à avoir enlevé les grands honneurs, en 1994. Houle aura de la compétition canadienne avec Ryan Roth, Ben Perry, Will Routley et Rob Britton postés au plus fort d'un peloton de 119 coureurs. Les Québécois ne seront pas en reste et en voici quatre à surveiller cette semaine.
Hugo Houle
Équipe Canada
dossard 1
25 ans, Sainte-Perpétue
Après son deuxième Giro d'Italie, Houle se voit aux Jeux de Rio. Membre de la formation AG2R La Mondiale sur le World Tour, il excelle au contre-la-montre, étape déterminante vendredi, ainsi qu'en montée, pratique pour ne pas perdre trop de temps la veille au mont Mégantic. S'il montre sa forme optimale, ses chances sont réelles. Deuxième du classement général en 2012.
Bruno Langlois
Garneau-Québecor
dossard 91
37 ans, Matane
Rien ou presque n'arrête l'inépuisable capitaine de l'équipe Garneau. Son 18e Tour de Beauce sera néanmoins son dernier. Qui sait ce qu'il peut accomplir en compagnie de vétérans aguerris comme Rémi Pelletier-Roy et David Boily, ainsi que des Australiens Darcy Wooley et Michael Rice? Langlois peut sans doute rafler une étape, comme en 2012. Il voudra partir la tête haute.
Pierrick Naud
Rally Cycling
dossard 75
25 ans, Amos
Son directeur sportif, Eric Wohlberg (1995), était le dernier Canadien avant Svein Tuft (2008) à avoir triomphé au Tour de Beauce. Naud s'aligne aux côtés de deux autres solides canucks, Will Routley et Rob Britton. Ces quatre-là connaissent la Beauce comme le fond de leur poche et chercheront le coup d'éclat. Devront résister aux Silber de Gord Fraser, une autre gloire du cyclisme canadien.
David Drouin
Équipe Canada
dossard 5
20 ans, Saint-Prosper
Les Beaucerons se font rares sur les routes du Tour de Beauce. Drouin s'avère encore cette année le seul coureur local et le contre-la-montre du vendredi se tient chez lui, à Saint-Prosper. L'an dernier, il a été le seul membre de Norco à terminer l'épreuve, s'était classé 12e jeune et 41e au général. Il épaule cette fois Hugo Houle et Ryan Anderson au sein de l'équipe canadienne.
.