Jack Eichel optimise sa première participation aux séries de la LNH

Le centre des Golden Knights de Vegas, Jack Eichel, se prépare à tirer lors du quatrième match de la finale de la Conférence de l'Ouest de la Coupe Stanley de hockey de la LNH contre les Stars de Dallas, le jeudi 25 mai 2023, à Dallas.

Jack Eichel ne savait pas à quoi s’attendre quand les séries de la LNH ont commencé.


Le deuxième choix au total en 2015 savait juste qu’il était impatient de vivre l’expérience pour une première fois.

Et il en profite: Eichel est l’une des principales raisons pour lesquelles les Golden Knights de Vegas sont en finale de la coupe Stanley.



«C’est l’objectif comme joueur et il m’a fallu quelques années pour y arriver, a confié Eichel. C’est super de partager ça avec les gars dans le vestiaire, les émotions de passer d’une ronde à une autre. Et aussi d’avoir sa famille à ses côtés. Ils sont là depuis le début.»

Les Knights joueront en finale contre la Floride à compter de samedi soir. Un ancien coéquipier d’Eichel avec Buffalo, Sam Reinhart, joue maintenant pour les Panthers.

«Il veut tellement gagner, a dit Reinhart, à propos d’Eichel. Il travaille tellement fort pour avoir du succès.»

Disputer des matchs significatifs était l’une des principales raisons pourquoi Eichel voulait jouer pour les Knights. Il n’a pas eu cette opportunité avec les Sabres.



Mais la plus grande source de friction était le désaccord entre Eichel et les Sabres sur la façon de traiter sa blessure au cou. Eichel, qui s’est vu retirer son poste de capitaine par les Sabres en septembre 2021, après avoir échoué à un examen physique, voulait une intervention qui n’avait jamais été pratiquée sur un joueur de la LNH.

Vegas était d’accord et l’a donc acquis par transaction, quelques mois plus tard.

«La motivation était d’acquérir un centre n°1, a dit le directeur général des Golden Knights, Kelly McCrimmon. Son esprit de compétiteur était peut-être un peu sous-estimé (avant).

«Sa force physique et sa volonté de rivaliser ont vraiment été mises en lumière pendant les séries.»

Eichel a mené les Golden Knights avec 66 points cette saison dont 27 buts, un de moins que Jonathan Marchessault.

Il s’est montré solide dans les deux sens de la glace, et ça continue au fil des séries: il est quatrième avec 18 points depuis le début du bal printanier.



Eichel a marqué six buts au cours des deux premières rondes.

Contre Dallas, il a réussi une superbe passe du revers tard dans le match numéro 2, pour être complice du but égalisateur de Marchessault. Les Knights ont ensuite gagné en prolongation.

«Il a beaucoup de talent alors quand il a la rondelle, vous voulez juste vous démarquer, a commenté Marchessault. On a établi une connexion ces derniers mois.»

Lors de la série face aux Stars, la contribution d’Eichel est allée au-delà de la feuille du match, a dit Bruce Cassidy.

«Jack a été très bon contre les Stars, a dit l’entraîneur des Golden. Il a créé plusieurs bonnes situations, avec un ou deux poteaux en plus. Il était partout. Il n’a juste pas capitalisé.»

Le but ultime d’Eichel est de soulever la coupe. Jusqu’à cette année, il n’avait pu qu’observer de loin les autres équipes en lice.

«Ça fait réaliser comment c’est difficile d’arriver ici, a expliqué Eichel. J’ai constaté comment ç'a été dur de même se qualifier pour les séries.»