Claudia Dubois, Marie-Philippe Lavoie, Noémie Tanguay et Catherine Dubois tenteront d'aider les Titans de Limoilou à défendre leur titre au tournoi féminin annuel de Québec, qui s'amorce aujourd'hui.

Hockey féminin: future Wickenheiser?

Hockeyeuse de 18 ans, Catherine Dubois a été courtisée par les meilleures universités américaines, avant de choisir Ottawa. La solide attaquante de Lac-Beauport semble vouée à jouer aux Olympiques. En attendant, au lieu de passer la fin de semaine à l'arène Shaïba de Sotchi, elle patinera à l'Aréna de Sainte-Foy.
«Elle est une attaquante de puissance incroyable. Elle lance fort, elle joue fort. Juste elle, ça vaut le déplacement», insiste Pascal Dufresne, l'entraîneur-chef de l'équipe de hockey féminin du Cégep Limoilou. Il compare le style fonceur de sa numéro 24 à Caroline Ouellette et à Haley Wickenheiser, deux des meilleures joueuses de l'histoire canadienne.
«Ce sont des joueuses exceptionnelles. Je ne suis pas rendue comme elles et je ne me rendrai pas», freine d'emblée Dubois, avouant néanmoins que sa carrure de 5'10'' et de 180 livres, «ça m'aide». Elle a beaucoup travaillé son coup de patin dans la dernière année, grâce à la spécialiste Julie Robitaille.
Les Jeux comme objectif
Elle possède deux médailles d'or du Championnat du monde des moins de 18 ans. L'an dernier, elle a marqué le but égalisateur à 19 secondes de la fin de la troisième période contre les Américaines et a été nommée joueuse par excellence du tournoi.
«Les Jeux olympiques, c'est mon but dans quatre ans, mais c'est un long processus, fait-elle valoir. Il faut que tu travailles encore plus fort que ce que tu penses être capable d'atteindre.»
Elle remarque que l'équipe canadienne olympique compte neuf joueuses de 5'9'' ou plus dans ses rangs, à Sotchi. En mai, elle prendra part à un camp du programme national des moins de 22 ans. Dubois cumule 25 points en 16 matchs réguliers des Titans, cette saison. Elle fait la pluie et le beau temps dans le circuit collégial féminin québécois en compagnie de Jessica Cormier, Claudia Dubois, Marie-Philippe Lavoie et Audrey-Anne Allard.
Les Titans tenteront de défendre leur titre au deuxième tournoi annuel de Québec. Trente-quatre formations féminines de catégories bantam (8), midget (16) et collégiale/ouverte (10) se donnent rendez-vous d'aujourd'hui à dimanche. Limoilou affrontera des adversaires de Winnipeg, du Colorado, de l'Ontario, des étoiles seniors de Québec et leurs grandes rivales du Cégep Saint-Laurent.
Il y a deux ans, Mélodie Daoust évoluait avec les Lynx du Collège Édouard-Montpetit, dans la même ligue que les filles de Limoilou. L'attaquante de Valleyfield patine maintenant aux côtés de Ouellette et de Wickenheiser, aux JO.