Le Britannique Lewis Hamilton a réalisé un record de piste, samedi, et amélioré un autre record, qui lui appartient déjà, avec une 93e position de tête en carrière lors de la séance de qualifications en vue du Grand Prix de Formule 1 de Belgique.
Le Britannique Lewis Hamilton a réalisé un record de piste, samedi, et amélioré un autre record, qui lui appartient déjà, avec une 93e position de tête en carrière lors de la séance de qualifications en vue du Grand Prix de Formule 1 de Belgique.

Hamilton domine la séance de qualifications en vue du Grand Prix de Belgique

Jerome Pugmire
Associated Press
SPA, Belgique - Le Britannique Lewis Hamilton a réalisé un record de piste, samedi, et amélioré un autre record, qui lui appartient déjà, avec une 93e position de tête en carrière lors de la séance de qualifications en vue du Grand Prix de Formule 1 de Belgique.

Au volant de sa Mercedes, Hamilton a devancé son coéquipier Valtteri Bottas. Max Verstappen, sur Red Bull, s’est classé troisième devant Daniel Ricciardo, sur Renault.

Le Québécois Lance Stroll, sur Racing Point, partira de la neuvième place, après avoir terminé à 1,351 seconde du Britannique. Son coéquipier Sergio Perez a fini tout juste devant.

Le Torontois Nicholas Latifi, sur Williams, a été exclu après la première ronde et prendra le départ de la 19e place dimanche.

Pendant ce temps, les pilotes Ferrari Charles Leclerc et Sebastian Vettel ont dû se contenter des 13e et 14e temps.

Hamilton semble destiné à accroître son avance au classement du championnat des pilotes, qui est de 37 point sur Vestappen et de 43 sur Bottas.

«Je n’ai commis aucune erreur», a analysé Hamilton, fièrement.

«Il s’agit de l’une de mes séances de qualifications les plus impeccables. À quel point cette piste est rendue rapide rend la sensation phénoménale.»

Le sextuple champion des pilotes a dédié sa performance à l’acteur Chadwick Boseman, qui a représenté les légendes Afro-Américaines Jackie Robinson et James Brown au grand écran avant d’inspirer les cinéphiles dans le rôle de «La Panthère Noire», dans le film du même nom.

Boseman a succombé à un cancer, vendredi, à l’âge de 43 ans.

Lewis Hamilton a dédié sa performance à l’acteur Chadwick Boseman.

«C’était une pole importante. Je me suis réveillé ce matin à la plus triste des nouvelles, le décès de Chadwick», a déclaré Hamilton.

«Cette nouvelle m’a brisé, et il n’a donc pas été facile de retrouver ma concentration. Pour ce qu’il a fait pour les gens de notre race et les super-héros - de montrer aux jeunes ce qui est possible dans la vie. Wakanda pour Toujours.»

Hamilton est monté sur sa Mercedes avec ses bras croisés, le salut de «Wakanda pour Toujours» qui est devenu un symbole de la culture pop après la sortie de «La Pantère Noire» il y a deux ans.

Bottas a terminé à 511 millièmes de seconde de son coéquipier tandis que Verstappen a fini à 526 millièmes de seconde du meilleur temps.

«J’aurai besoin d’attaquer si je conserver mes espoirs de remporter le titre», a reconnu Bottas, vainqueur de la course inaugurale de 2020, en Autriche.

Du côté des Ferrari, les choses vont tellement mal que Leclerc, vainqueur l’an dernier après avoir mérité la position de tête, était heureux de s’être qualifié 13e.

«Honnêtement, oui. C’est triste à dire mais le fait de participer à la deuxième ronde de la séance de qualification a été une belle surprise. Je pars de la 13e place et je pense que ce sera difficile, à moins que l’on ait de la pluie», a affirmé Leclerc.

L’ancien record de pist appartenait à Vettel, en route vers une victoire en 2018.

Le pire temps pour Vettel

Plus tôt samedi, Hamilton avait dominé la troisième et dernière séance d’essais, devançant Esteban Ocon, sur Renault, par 23 centièmes de seconde, et Lando Norris, sur McLaren, par 39 centièmes de seconde.

Stroll, sur Racing Point, avait réalisé le huitième temps de la séance d’essais, à 733 millièmes de seconde de Hamilton. Son coéquipier Sergio Perez s’était classé 10e.

Pendant ce temps, Vettel a affiché le chrono le plus lent parmi les 20 pilotes - une expérience gênante pour le quadruple champion de la F1 - pendant que Leclerc faisait un peu mieux, avec une 17e place.

Si Leclerc a réussi à se hisser sur le podium en deux occasions cette saison, Vettel connaît le pire début de saison depuis 2008 et n’a pas terminé une seule course dans le top-5. Il s’est classé deux fois 10e et une fois 12e en 2020.

La dernière victoire de Vettel remonte au Grand Prix de Singapour, en septembre 2019 - sa seule de la saison. Il est monté sur le podium pour la dernière fois lors du Grand Prix du Mexique, en octobre.

Depuis, il s’est retiré de trois des neuf dernières courses auxquelles il a participé.