La Roumaine Simona Halep a vaincu l’Américaine Serena Williams 6-2, 6-2 en finale des dames samedi, à Wimbledon.

Halep au 4e rang mondial; Serena 9e

WIMBLEDON — La championne de Wimbledon Simona Halep est passée du septième au quatrième rang mondial, lundi, tandis que la finaliste Serena Williams a grimpé d’une place pour se retrouver neuvième, soit son meilleur classement depuis son retour au jeu l’an dernier, après avoir donné naissance à son premier enfant.

Halep a vaincu Williams 6-2, 6-2 en finale des dames samedi.

Le parcours spectaculaire de l’adolescente américaine Coco Gauff, passée au travers des qualifications avant d’accéder au quatrième tour au All England Club, lui a permis de percer le top 150 au classement de la WTA. Gauff a éventuellement plié l’échine devant Halep.

Les deux bonds les plus importants au classement féminin ont été enregistrés par la Tchèque Barbora Strycova et l’Américaine Lauren Davis.

Strycova, âgée de 33 ans, a gagné 22 échelons pour se retrouver au 32e rang mondial. Elle est aussi devenue no 1 mondiale en double lundi après avoir remporté le titre à Wimbledon. Pour sa part, Davis a gagné 13 rangs, et elle pointe maintenant en 75e place.

Angelique Kerber, qui a été surprise par Davis à Wimbledon, a quant à elle dégringolé du cinquième au treizième rang mondial.

La championne des Internationaux de France, Ashleigh Barty, est demeurée no 1 mondiale, suivie de la Japonaise Naomi Osaka et de Karolina Pliskova.

L’Ontarienne Bianca Andreescu, qui a fait l’impasse sur Wimbledon en raison d’une blessure, a grimpé d’un échelon et se retrouve maintenant 24e au monde, tandis qu’Eugenie Bouchard, de Westmount, a chuté de 16 places et pointe maintenant au 95e échelon.

Ce sont les deux seules représentantes de l’unifolié dans le top 100 mondial.

Chez les hommes

Du côté masculin, le champion de Wimbledon, Novak Djokovic, est demeuré au sommet du classement mondial après être venu à bout de Roger Federer 7-6 (5), 1-6, 7-6 (4), 4-6, 13-12 (3) en finale, dimanche.

Rafael Nadal occupe le deuxième rang de l’ATP, devant Federer.

Roberto Bautista Agut, qui a baissé pavillon devant Djokovic en demi-finales, est passé de la 22e à la 13e place, égalant ainsi un sommet personnel.

Pour sa part, la participation de Daniil Medvedev au troisième tour lui a permis de percer le top 10 mondial pour la première fois de sa jeune carrière. Le Russe, 13e avant Wimbledon, est maintenant 10e.

Quant aux Canadiens Milos Raonic, Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov, ils occupent respectivement les 21e, 23e et 29e échelons mondiaux.

Ils ont perdu quatre, deux et deux places au classement de l’ATP, dans l’ordre.  Avec La Presse canadienne