La Suisse Lara Gut-Behrami a déjà grimpé sur le podium aux Jeux olympiques et signé sept victoires en descente en Coupe du monde, mais n'avait pu faire mieux qu'une 10e place en six courses cette saison.
La Suisse Lara Gut-Behrami a déjà grimpé sur le podium aux Jeux olympiques et signé sept victoires en descente en Coupe du monde, mais n'avait pu faire mieux qu'une 10e place en six courses cette saison.

Gut-Behrami l'emporte en descente après une disette de deux ans

CRANS MONTANA, Suisse — Lara Gut-Behrami a signé sa première victoire en plus de deux ans vendredi lorsqu’elle a remporté la descente à la Coupe du monde de ski alpin de Crans Montana, en Suisse.

Gut-Behrami a mis la table pour un doublé sur le parcours du mont Lachaux, venant à bout de la meneuse au classement de la discipline, Corinne Suter, par 80 centièmes de seconde. L’Autrichienne Stephanie Venier a complété le podium, à 0,92 seconde.

Gut-Behrami, une spécialiste des épreuves de vitesse qui a déjà grimpé sur le podium aux Jeux olympiques et signé sept victoires en descente en Coupe du monde, n’avait pu faire mieux qu’une 10e place en six courses jusqu’ici cette saison.

Suter pourra s’adjuger le Globe de cristal dans la discipline samedi, notamment à cause de l’absence prolongée de l’Américaine Mikaela Shiffrin provoquée par la mort soudaine de son père, Jeff.

Shiffrin est toujours en tête du classement général, mais deux skieuses se sont approchées de la triple championne en titre. Petra Vlhova a abouti au pied du podium vendredi, à 1,08 seconde, et les 50 points qu’elle a obtenus étaient inattendus puisqu’il s’agissait de son meilleur résultat en carrière en descente. La spécialiste slovaque du slalom n’avait pris part qu’à une seule descente en Coupe du monde avant le mois dernier.

Federica Brignone a fini septième et récolté 36 points, pour rétrécir l’avance de Shiffrin à seulement 77 points. L’Italienne sera la favorite pour engranger les 100 points octroyés pour la victoire dimanche lors du combiné alpin — une course qu’elle a remportée au cours des trois dernières campagnes à Crans Montana.

La Québécoise Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a terminé en 23e place à 2,55 secondes, tandis que sa compatriote Roni Remme, de Collingwood, en Ontario, a suivi au 25e échelon.

Cette descente, qui s’est déroulée sous un ciel ensoleillé, s’est ajoutée au programme du week-end afin de remplacer la course du 1er février qui avait été annulée sur le parcours olympique des Jeux de Sotchi en 2014 en raison des mauvaises conditions météorologiques. Avec La Presse canadienne