Rob Gronkowski (à droite) rejoindra son quart des dernières saisons Tom Brady à Tampa Bay.
Rob Gronkowski (à droite) rejoindra son quart des dernières saisons Tom Brady à Tampa Bay.

Gronkowski sort de sa retraite pour rejoindre Brady à Tampa Bay

LOS ANGELES — L’ancien receveur des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Rob Gronkowski, va sortir de sa retraite pour reformer au sein des Buccaneers de Tampa Bay le redoutable duo qu’ils composaient chez les Patriots avec le quart-arrière vedette Tom Brady, rapportent mardi plusieurs médias.

«En attendant de pouvoir passer les tests physiques, Rob a accepté de jouer pour Tampa Bay la saison prochaine», a déclaré son agent Drew Rosenhaus à ESPN.

Gronkowski avait raccroché ses crampons en février 2019 après un troisième Super Bowl remporté avec les Patriots contre les Rams de Los Angeles.

Le joueur de 30 ans avait surpris son monde par ce choix, mais l’avait justifié par un souhait de reposer un corps très éprouvé par les blessures accumulées en neuf saisons de football.

S’il s’est lancé cette année dans la lutte au sein de la WWE, la fièvre de la NFL l’a manifestement rattrapé en voyant que son «lanceur préféré» avait décidé de relever un nouveau défi à 42 ans, en s’engageant avec les Buccaneers il y a quelques semaines, après vingt saisons passées chez les Patriots.

Ces derniers ont accepté d’échanger Gronkowski, à qui il restait un an de contrat, contre un choix de quatrième ronde du devant se dérouler jeudi, précise ESPN.

En neuf saisons dans la NFL, Gronkowski s’est imposé comme l’un des meilleurs receveurs de tous les temps, avec 521 passes captées pour 7861 verges parcourus et 79 touchés réussis.

Il s’est de fait imposé comme une des cibles les plus fiables de Tom Brady et son absence s’est fait sentir la saison passée lors des éliminatoire, avec un revers dès le premier tour contre les Titans du Tennessee.

Avec Brady — dont les chandails des Patriots se sont moins vendus la saison passée que ceux de la nouvelle vedette Patrick Mahomes, vainqueur du Super Bowl avec les Chiefs de Kansas City — et Gronkowski dans ses rangs, Tampa Bay, qui accueillera le prochain Super Bowl en février 2021, espère devenir la première équipe à le remporter à domicile.