Le pilote de Stoneham Mikaël Grenier

Grenier gagne à Monza

Mikaël Grenier est monté au sommet d’un podium, dimanche, au légendaire circuit italien de course automobile de Monza. Le pilote de Stoneham a mené la Jaguar numéro 54 en cinquième place finale de la première épreuve d’endurance de la saison de la série Blancpain de modèle GT. Mais la cote argent apposée à lui et à ses deux coéquipiers en a fait le meilleur équipage dans la deuxième catégorie, c’est-à-dire la Coupe Argent (Silver Cup).

Les 159 pilotes (53 voitures) engagés dans cette course de trois heures en trio disposent de bolides similaires, mais ne sont pas tous gradés au même rang de pilotage, selon l’assiduité, l’expérience, etc. Grenier partage le volant avec le Suisse Alex Fontana et le Sud-Africain Adrian Zaugg, trois pilotes argent. La voiture de l’écurie Emil Frey, seule Jaguar du plateau, pourrait néanmoins concourir en catégorie supérieure, c’est-à-dire or ou pro, mais seulement si elle était inscrite à l’intégralité du calendrier de la série, ce qui n’est pas le cas.

«La fin de semaine s’est amorcée avec l’objectif modeste de terminer parmi les 15 meilleurs et on était 24es après les essais de vendredi», explique Grenier, joint en Italie. Mais des ajustements au véhicule samedi se sont avérés payants, jusqu’à se qualifier deuxième au total dimanche matin, à huit millième d’une position de tête, et partir en première ligne en après-midi.

Le recul s’est pris lors du deuxième relais entre Zaugg et Grenier, alors la voiture de sécurité était en piste et que leur stratégie d’arrêts aux puits a été chamboulée. «À la fin, je me battais pour la quatrième place, mais je ne voulais pas risquer de gâcher cette belle fin de semaine. Un top 5 au général, on ne s’attendait pas à ça», résume Grenier, dont la prochaine épreuve aura lieu dans un mois, sur le circuit de Silverstone, en Angleterre.

LIRE AUSSI: Nouveau départ pour Mikaël Grenier