Lewis Hamilton a réussi le deuxième meilleur temps des qualifications du Grand Prix d’Espagne. Le pilote de Mercedes a concédé 49 millièmes de secondes à son coéquipier Valteri Bottas.

Grand prix d'Espagne: Bottas et Hamilton dominent

MONTMELO, Espagne — Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont poursuivi leur domination en Formule 1 après avoir enregistré les deux meilleurs chronos des essais libres, vendredi, au Grand Prix d’Espagne.

Quant à l’équipe Ferrari, elle a devancé l’adoption de son nouveau moteur et mis au point de nombreuses améliorations pendant la pause de deux semaines depuis le quatrième doublé consécutif de Mercedes cette saison, au Grand Prix d’Azerbaïdjan. Malgré cela, Hamilton et Bottas ont été encore plus rapides que Sebastian Vettel et Charles Leclerc.

«Aujourd’hui, c’était une bonne journée, mais ce n’est que vendredi et Ferrari est très près, a confié Bottas, le meneur au classement mondial. La voiture était très bonne aujourd’hui, complètement différente de celle que nous avions pendant les essais hivernaux.»

Bottas a réalisé le meilleur temps de chacune des deux séances d’essais présentées sur le circuit Catalunya, sous un ciel ensoleillé et une température plutôt chaude. Le Finlandais a d’ailleurs abaissé sa propre marque réussie pendant la première séance en matinée, en une minute et 17,284 secondes.

Hamilton a suivi en deuxième place, à seulement 49 millièmes de seconde de son coéquipier.

Leclerc a pris le troisième rang, suivi de Vettel.

«Nous avons tenté de comprendre les nouvelles composantes aujourd’hui, a expliqué le Monégasque. Nous avons effectué tous les tests nécessaires aujourd’hui, et demain nous augmenterons la cadence et verrons où nous en serons [par rapport à Mercedes].»

«La voiture a de toute évidence progressé», a renchéri l’Allemand.

Max Verstappen a enregistré le cinquième meilleur temps, en dépit des pépins mécaniques qui ont affecté sa Red Bull.

Stroll 13e

Lance Stroll, qui a été victime d’une sortie de piste en matinée, a finalement enregistré le 13e chrono, à 1,555 seconde de Bottas. Son coéquipier chez Racing Point, Sergio Perez, s’est contenté du 18e chrono en après-midi, à 2,164.

À sa sortie de la voiture, le pilote de Mont-Tremblant semblait optimiste pour la suite des choses.

«Si on oublie ma sortie de piste, j’ai l’impression que nous avons fait des progrès — surtout par rapport aux courses précédentes —, et il faudra maintenant bâtir là-dessus pour la séance de qualifications demain», a-t-il mentionné.

Ces résultats sont inquiétants pour la Scuderia puisque Vettel et Leclerc avaient été plus rapides que Hamilton et Bottas pendant les essais en Azerbaïdjan. Ils avaient néanmoins fini derrière eux à l’issue de la course.

Le directeur de Ferrari Mattia Binotto a déclaré que même si son équipe éprouve des difficultés à rattraper Mercedes, elle ne baissera pas les bras.

«Nous ne sommes évidemment pas satisfaits des points que nous avons marqués jusqu’ici, a dit Binotto. La compétition est très relevée, ce qui n’a rien d’étonnant. Mais nous sommes encore dans la lutte.»

Bottas mène au classement des pilotes, un point devant le Britannique. Vettel accuse pour sa part un déficit de 35 points sur Bottas.

Hamilton a remporté le Grand Prix d’Espagne à trois reprises, dont les deux derniers.

Mince consolation pour Ferrari, Bottas a dû entrer aux puits à un certain moment en raison d’une possible fuite d’huile, et Hamilton a confié à son équipe sur les ondes de la radio qu’il avait «des ennuis».

La première séance d’essais a été interrompue brièvement après que Stroll ait mis deux roues sur la tourbe, entraînant une perte de contrôle et une collision avec une barrière de sécurité. Le Québécois s’en est sorti indemne, mais les mécaniciens ont dû travailler d’arracher-pied afin de remettre le museau de sa Racing Point en ordre pour la deuxième séance en après-midi.

«Je dois remercier les mécanos, qui ont été en mesure de me renvoyer en piste à temps pour la deuxième séance d’essais. Ça n’a pas été une tâche facile, mais ils y sont parvenus», a souligné Stroll.

Quant aux Williams, elles ont de nouveau croupi en queue de peloton. Robert Kubica et George Russell ont concédé environ trois secondes de retard à Bottas, et Kubica a endommagé sa voiture à la suite d’une sortie de piste tôt pendant la séance d’essais en après-midi.

Une troisième séance d’essais libres se déroulera samedi matin, avant la séance de qualifications. La course aura lieu dimanche. Avec AP

***

Le Grand Prix d’Espagne présenté à Barcelone menacé?

Le directeur du circuit qui accueille le Grand Prix d’Espagne a mentionné que les propriétaires des installations tentent de conclure une nouvelle entente avec la Formula One Management (FOM), alors que des rumeurs circulent à l’effet que son avenir est menacé.

Le directeur du circuit Barcelona-Catalunya, Joan Fontserè, a déclaré à l’Associated Press que les négociations ont commencé entre les représentants du gouvernement local et le président et directeur général de la Formule 1 Chase Carey en mars.

«Depuis ce temps, nous travaillons avec des représentants de la FOM afin d’identifier leurs besoins et les nôtres», a mentionné Fontserè .

L’entente actuelle, qui a été conclue entre le gouvernement de la Catalogne et l’ex-grand patron de la F1 Bernie Ecclestone, arrivera à échéance après la course dimanche. La foule qui assiste à l’événement est aussi en baisse, passant de 140 000 pour le Grand Prix d’Espagne en 2007 à seulement 90 000 l’an dernier.

Ces informations ont apporté de l’eau au moulin de ceux qui croient qu’une autre course pourrait éventuellement remplacer le Grand Prix d’Espagne. Certains médias rapportent déjà que la F1 serait intéressée à ajouter un Grand Prix des Pays-Bas au calendrier.

Fontserè a nié que les propriétaires des installations souhaitaient absolument une nouvelle entente avant le week-end du Grand Prix d’Espagne.

«Cette entente doit être juste, et pas ficelée à la hâte», a-t-il expliqué.

Ce sera dimanche la 29e édition du Grand Prix d’Espagne sur cette piste, où les légendaires Michael Schumacher et Alain Prost ont déjà triomphé. Auparavant, la course se déroulait à Jerez ou ailleurs en Espagne.

Lewis Hamilton a signé trois victoires en Espagne, notamment au cours des deux dernières années, et il a décroché cinq titres de champion du monde.

Les essais hivernaux se déroulent également sur cette piste depuis plusieurs années.