Chris Merchant, le quart-arrière des Mustangs de l’Université Western Ontario, a décroché le prestigieux trophée Hec Crighton remis au joueur de l’année. Merchant a complété 68,5 % de ses passes pour 2378 verges et 14 touchés en plus d’ajouter 438 verges et six autres majeurs par la course.

Gala U Sports: mince consolation pour le Rouge et Or

Mince consolation après la défaite crève-cœur en finale québécoise face aux Carabins de l’Université de Montréal, cinq footballeurs du Rouge et Or de l’Université Laval ont été nommés au sein des équipes d’étoiles canadiennes jeudi lors du banquet du réseau U Sports au Centre Vidéotron.

Comme l’an dernier, le garde Samuel Thomassin et le bloqueur Kétel Assé ont été élus dans la première équipe d’étoiles. Le centre Samuel Lefebvre, qui les y accompagnait l’an passé, fait cependant partie de la seconde équipe d’étoiles cette année alors que Connor Berglof des Huskies de la Saskatchewan a obtenu le poste de centre sur la première équipe.

L’autre joueur du Rouge et Or à avoir été élu dans la première équipe d’étoiles est le secondeur Kean Harelimana alors que le porteur de ballon Félix Garand-Gauthier a obtenu une place dans la deuxième équipe d’étoiles.

Tant Thomassin que Assé et Harelimana étaient unanimes cependant : ils auraient tous échangé volontiers ces honneurs individuels contre une victoire dans le dernier match de la Coupe Dunsmore et la chance de pouvoir jouer un autre match de la Coupe Vanier samedi.

«L’an passé, ce titre faisait plus de bien, car nous avions aussi gagné la Coupe Vanier», a déclaré Thomassin. «Je suis quand même satisfait et j’espère encore m’améliorer l’an prochain pour passer à l’autre niveau», a pour sa part déclaré Assé, qui comme Thomassin aurait aimé voir leur camarade Lefebvre avec eux sur la première équipe d’étoiles. «C’est grâce à lui si on est toujours bien placés sur le terrain», a déclaré Assé.

À sa première nomination, Harelimana était heureux de cette reconnaissance. «Ça va plus loin que les statistiques, c’est à quel point tu apportes ta contribution dans l’équipe», a-t-il déclaré.

Seinet-Spaulding après Betts

Quant aux principaux prix remis annuellement aux joueurs méritants, Andrew Seinet-Spaulding de l’Université McGill a remporté le trophée J.P. Metras remis au joueur de ligne de l’année.

En plus d’avoir mené la conférence du Québec avec sept sacs du quart, Seinet-Spaulding a réalisé 27,6 plaqués. Il succède à l'ailier défensif Mathieu Betts du Rouge et Or qui avait monopolisé le trophée durant trois saisons et qui s’aligne maintenant avec les Eskimos d’Edmonton.

«J’ai joué deux ans avec Mathieu pour les Spartiates du Vieux-Montréal et il m’a appris beaucoup de choses. Il m’a pris sous son aile pendant deux ans. Maintenant, Mathieu est parti, c’est mon tour», a déclaré le plaqueur défensif de Pierrefonds, qui se préparera maintenant à son tour pour le repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF).

Le receveur de passes Jeremy Murphy des Stingers de Concordia a quant à lui reçu le trophée Peter Gorman récompensant la recrue de l’année dans le réseau U Sports.

«Ce prix, ça veut tout dire. Tous les efforts que j’ai mis pour faire mentir ceux qui doutaient de moi parce que je viens de la troisième division collégiale. Ça passe un message aux jeunes que s’ils travaillent fort en division 3, on ne sait jamais ce qui peut sortir de là», a déclaré le produit des Cavaliers du Collège Champlain de Saint-Lambert.

Mustangs représentés

Les Mustangs de l’Université de Western Ontario étaient bien représentés alors que leur entraîneur Greg Marshall a remporté pour une seconde année consécutive et une troisième fois en carrière le trophée Frank Tindall remis à l’entraîneur de l’année au football universitaire canadien.

Le quart-arrière des Mustangs, Chris Merchant, a quant à lui décroché le prestigieux trophée Hec Crighton remis au joueur de l’année. Merchant a complété 68,5 % de ses passes pour 2378 verges et 14 touchés en plus d’ajouter 438 verges et six autres majeurs par la course.

Le trophée des présidents, remis au joueur défensif de l’année, a été décerné à Nelson Lokombo des Huskies de la Saskatchewan alors que Jacob Janke des Lions de l’Université York a reçu le prix Russ Jackson pour son implication sur et à l’extérieur du terrain.

Finalement, Greg Nesbitt, entraîneur de la ligne défensive des Rams de l’Université de Regina a reçu le prix Gino Fracas remis à l’entraîneur adjoint bénévole de l’année.