Gabrielle Carle a gagné son pari : l’athlète de Saint-Romuald fait partie des 23 joueuses sélectionnées par Canada Soccer pour participer à la Coupe du monde féminine de la FIFA.

Gabrielle Carle participera à la Coupe du monde féminine

Gabrielle Carle a gagné son pari : l’athlète de Saint-Romuald qui s’aligne avec l’Université Florida State et le Dynamo de Québec fait partie des 23 joueuses sélectionnées par Canada Soccer pour faire partie de l’équipe qui participera à la Coupe du monde féminine de la FIFA en France, du 7 juin au 7 juillet.

La milieu de terrain de 20 ans sera la seule Québécoise au sein d’une équipe qui comptera quatorze Ontariennes, cinq natives de la Colombie-Britannique, une Albertaine, une Manitobaine et l’attaquante Janine Beckie, qui a la double citoyenneté canadienne et américaine pour avoir vécu en Saskatchewan jusqu’à l’âge de 3 ans avant de retourner dans son Colorado natal.

Gabrielle Carle a participé à la Coupe du monde chez les moins de 17 ans en 2014 et chez les moins de 20 ans en 2016. Elle faisait aussi partie de la sélection canadienne au championnat de la zone CONCACAF l’année dernière. La médaille d’argent remportée par Équipe Canada avait d’ailleurs mené à une qualification pour la Coupe du monde féminine.

Parmi les joueuses de l’équipe canadienne, 14 en seront à leur première sélection en coupe du monde et neuf sont des joueuses d’expérience, dont les vedettes Kadeisha Buchanan et Christine Sinclair. En 2015, Buchanan avait été sélectionnée au sein de l’équipe d’étoiles du Mondial en plus de remporter le prix de meilleure jeune joueuse. Quant à Sinclair, elle en est à sa cinquième sélection en Coupe du monde féminine, égalisant le record national de la gardienne Karina LeBlanc.