Gabrielle Carle en 2016

Gabrielle Carle au dernier match avant la Coupe du monde

Gabrielle Carle est convoquée avec l’équipe canadienne pour le dernier match avant la Coupe du monde féminine de soccer.

L’attaquante de 20 ans de Saint-Romuald y jouera ses dernières cartes afin d’être sélectionnée par l’entraîneur-chef Kenneth Heiner-Møller en vue du Mondial, qui se tient en France du 7 juin au 7 juillet.

Carle est seule Québécoise parmi les 22 joueuses retenues pour le match amical contre le Mexique, le 18 mai, au stade BMO de Toronto. Le groupe compte 14 Ontariennes.

Cette rencontre sera la dernière sortie officielle des Canadiennes avant la Coupe du monde féminine de la FIFA, alors que le sélectionneur Heiner-Møller dévoilera la semaine suivante la composition finale du groupe de 23 joueuses qu’il amènera en France.

Membre du club Chaudière-Est de Lévis, Carle s’aligne aussi avec l’équipe de l’Université Florida State depuis deux ans. L’automne dernier, Carle et les Seminoles ont gagné le championnat national de la NCAA.

Elle a participé à la Coupe du monde chez les U-17, en 2014, et les U-20, en 2016. Elle faisait aussi partie de l’effectif canadien au championnat de la CONCACAF, l’an dernier, médaille d’argent ayant permis la qualification pour le Mondial senior de 2019.

Treize des 22 joueuses qui seront à Toronto n’ont jamais pris part à une Coupe du monde senior. Elles n’iront toutefois pas toutes en France, puisque certaines Canadiennes sont toujours retenues dans leur club en Europe et pourraient intégrer l’équipe pour le tournoi des tournois.

Les Canadiennes, classées cinquièmes au monde, participeront à une septième Coupe du monde consécutive, tandis que les Mexicaines, 26es, en sont exclues et se concentrent déjà sur les qualifications olympiques de l’an prochain. Les Canadiennes ont remporté les trois affrontements survenus depuis janvier 2015.

Le premier match des Canadiennes au Mondial est prévu le 10 juin, contre les Camerounaises (46es), à Montpellier. Puis ce sera les Néo-Zélandaises (19es), le 15, à Grenoble, et les Néerlandaises (8es), le 20, à Reims. La grande finale du 7 juillet se tiendra à Lyon. En 2015, le Canada avait été éliminé en quarts de finale.