Frédérique Beauchamp s’est distinguée en étant nommée au sein du «Top 8 académique» de U Sports.

Frédérique Beauchamp parmi l'élite académique canadienne

Basketteuse du Rouge et Or de l’Université Laval et étudiante au doctorat en médecine, Frédérique Beauchamp s’est distinguée en étant nommée au sein du «Top 8 académique» de U Sports, l’organisme qui régit le sport universitaire au Canada.

En plus d’avoir remporté avec ses coéquipières la médaille d’argent aux derniers championnats canadiens universitaires, l’athlète de 22 ans originaire de Québec a maintenu une moyenne presque parfaite de 4.30 sur 4.33 pour remporter le trophée Jean-Marie-de-Koninck du mérite académique lors du dernier Gala Rouge et Or (ohoto). 

En ajoutant ses sessions d’hiver et d’été 2019, elle n’a de plus jamais obtenu une note sous la barre du A. Instauré en 1993, le «Top 8 académique» récompense chaque année un étudiant et une étudiante dans chacune des quatre conférences canadiennes. 

Frédérique est la cinquième membre du Rouge et Or à mériter ce statut au cours des 10 dernières années. Du côté masculin, le Français Grayg Noireault, membre de l’équipe de soccer des Carabins de l’Université de Montréal, est l’autre membre de la conférence du Réseau sport étudiant du Québec (RSEQ) à avoir été honoré ainsi cette année.