Frédérik Gauthier a dû réapprendre à marcher avant de rechausser ses patins.

Frédérik Gauthier revient de loin

TORONTO — Frédérik Gauthier a été surpris que les Maple Leafs de Toronto le rappellent si tôt dans la saison, surtout après avoir passé une bonne partie de l’été à... réapprendre à marcher.

En mai dernier, le joueur de centre de 22 ans s’est retrouvé coincé contre la bande après avoir été frappé par Jake Dotchin lors d’un match de deuxième ronde des séries de la Ligue américaine. Le défenseur de Syracuse a été suspendu trois matchs pour son geste, qui a valu à Gauthier une fin de saison plutôt précipitée.

Au départ, le joueur originaire de Laval croyait qu’il allait s’en sortir. «Mais lorsque j’ai tenté de me relever, ça n’a pas fonctionné», a raconté l’ancienne vedette de l’Océanic de Rimouski, jeudi.

L’importance du préjudice causé par Dotchin s’est avérée beaucoup plus grave que prévu. Gauthier a dû subir une intervention chirurgicale aux ischio-jambiers et a passé les six premières semaines de sa réadaptation dans la résidence familiale, tout en tentant de rester sain d’esprit.

«Je ne pouvais pas m’asseoir, je ne pouvais pas marcher, je m’allongeais sur le canapé, je regardais la télévision, et je tentais de me changer les idées», se souvient l’attaquant de 230 livres.

«J’ai perdu beaucoup de poids. Je n’ai rien fait et je n’avais pas faim. J’avais une attelle durant six semaines, j’ai perdu tous les muscles de ma jambe. Mes jambes ont beaucoup rétréci, mais sont revenues à leur taille normale.»

Lorsqu’il a retiré son attelle, il est retourné à Toronto et a travaillé avec plusieurs membres de l’équipe de la science sportive des Leafs. Il a dû réapprendre à marcher avant de pouvoir courir et a travaillé longtemps dans la piscine avant d’être en mesure de patiner.

«Je sens que je suis plus rapide que l’an dernier», a mentionné le choix de première ronde de 2013, qui avait à l’époque été choisi en raison de son gabarit impressionnant et non pour ses aptitudes de patineur.

Rappel

Gauthier devait initialement s’absenter six mois, mais il a été en mesure de revenir au jeu plus rapidement. Accablés par l’absence d’Auston Matthews, blessé au haut du corps, les Leafs ont alors fait appel à Gauthier afin d’ajouter de la profondeur à leur formation.

«Ç’a été un long trajet, mais c’est toujours plaisant d’être rappelé. J’attends ma chance et lorsqu’on va me la donner, je serai prêt.»

L’entraîneur-chef Mike Babcock a précisé que l’état de Matthews s’améliorait, lui qui a raté son premier match en carrière mercredi lors d’une victoire de 4-2 face Minnesota. Il n’a toutefois pas participé à la séance d’entraînement de jeudi.

Gauthier pourrait donc être appelé à donner un coup de main aux Leafs lors de la série aller-retour contre les Bruins débutera vendredi.

«Il devient de plus en plus fort et rapide, et il est bon défensivement», a noté Babcock. «Nous croyons qu’il peut nous aider.»