Les Titans de Limoilou ont remporté une seconde victoire cette saison samedi après-midi en remportant un duel défensif face aux Cougars de Champlain-Lennoxville.

Football Collégial: les Titans l’emportent, les Élans s'inclinent

Les Titans de Limoilou ont remporté une seconde victoire cette saison samedi après-midi en remportant un duel défensif (16-1) face aux Cougars de Champlain-Lennoxville pendant que les Élans de Garneau baissaient pavillon face à la grosse machine du Phénix du Collège André-Grasset.

Pour dire à quel point la défensive menait le match Titans-Cougars, on se serait cru à un match de soccer dans les 30 premières minutes puisque le score était de 1 à 1 à la demie, résultat de deux placements ratés!

«C’est un touché de Louis-Félix Doyon au troisième quart qui nous a amenés en avant. Ensuite, nous avons marqué un autre touché sur un retour après une interception de Maxime Saucier-Lafond, qui a réalisé quatre interceptions aujourd’hui», raconte en entrevue téléphonique l’entraîneur des Titans Dave Parent.

«Ce sont deux excellentes défensives qui s’affrontaient. Tout était une affaire de positionnement sur le terrain et ensuite, on a fait deux gros jeux qu’eux n’ont pas faits», a-t-il ajouté.
Parent a alterné ses quarts-arrières samedi, envoyant tantôt dans la mêlée Pierre-Luc Michaud et Zachary Michaud, qui effectuait un retour au jeu cette semaine.

«Là, on est dans la situation où nous voulions être. Après avoir gagné un match offensif la semaine dernière, on a gagné un match défensif. Quand tu es capable de faire les deux, ça augure bien pour le reste de la saison», a résumé Parent.

Mauvaise première demie

La voix de Claude Juneau Jr. était un peu moins enjouée au bout du fil après la défaite de 31 à 10 de ses Élans contre le Phénix.

«Clairement, ça n’a pas été un bon match. En première demie, on n’a pas été bon sur les trois phases de jeu. Cependant, la deuxième demie a été meilleure et les gars ont montré du caractère pour stopper l’hémorragie», a-t-il résumé.

L’absence des vedettes de l’an dernier, le quart Jonathan Sénécal, blessé pour la saison, et son receveur de passes Kevin Mitale, qui évoluera dans les rangs universitaires avec l’Orange de Syracuse, n’a pas ralenti les ardeurs du Phénix.

«Grasset a gagné le Bol d’Or l’an dernier et ils n’ont pas changé l’équipe au complet!», a lancé Juneau, qui a utilisé Tristan Blais comme quart-arrière en première demie pour ensuite le remplacer par Charles Goulet en deuxième.