Le kayakiste Pierre-Luc Poulin
Le kayakiste Pierre-Luc Poulin

Fondation Nordiques: 332 000$ en bourses aux athlètes et organismes

La Fondation Nordiques continue d’appuyer les athlètes-étudiants des régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches. Mercredi, elle a remis 332 000$ à 121 sportifs et quatre organismes de ces deux secteurs.

Depuis sa création, c’est tout près de 7 millions$ qui ont été versés en bourses d’études et en dons de bienfaisances par la Fondation Nordiques.

Parmi les détenteurs de la bourse «Or» de 4000$, pas moins de 29 athlètes de haut niveau ont répondu aux critères. Parmi eux, on retrouve notamment Pierre-Luc Poulin (canoë-kayak), Laurent Dubreuil (patinage de vitesse), Simone Boilard et Laurianne Genest (cyclisme), Kerrian Chunland (ski acrobatique), Jean-Simon Desgagnés (athlétisme), Philippe Boucher (ski de fond) et plusieurs autres dans diverses disciplines.

«Il s’agit d’une année très perturbante pour la majorité des athlètes amateurs. Leurs plans ont été chamboulés tant au niveau académique que sportif. Ils ont fait preuve de beaucoup de résilience et d’imagination et ont su s’adapter afin de poursuivre leur entrainement à un haut niveau malgré les embuches. Ce sont des battants et nous sommes très fiers de souligner leurs efforts et leur discipline. Plus que jamais nous devons les soutenir et les encourager dans l’atteinte de leurs objectifs et la réalisation de leurs rêves», a fait savoir Nicolas Labbé, directeur général de la Fondation Nordiques.

La Fondation Nordiques soutient à la fois les athlètes des programmes excellence, relève et espoir divisés en catégorie or (4000$), argent (2500$) et bronze (1500$).

Au niveau des organismes, les Œuvres Jean Lafrance (20 000$), le club de canoë-kayak du Lac Sergent (8000$), le club Nordiques MSA (6000$) et Excellence sportive Québec-Lévis (6000$) pour investir ces bourses dans l’achat d’équipement ou dans l’amélioration de leurs infrastructures en cette période où la pandémie affecte aussi les différents clubs sportifs.

«En ces temps difficiles pour plusieurs, les organismes doivent composer avec des moyens réduits afin de satisfaire leur clientèle et nous espérons que notre contribution les aidera dans la réalisation de leur mission sociale», ajoutait Nicolas Labbé.

Rappelons que la Fondation Nordiques a été mise sur pied à la suite du départ des Nordiques, en 1995.