Leylah Annie Fernandez, de Laval, en sera à une deuxième participation en carrière au Challenger de Saguenay.

Fernandez et Abanda au Challenger de Saguenay

Les Québécoises Leylah Annie Fernandez et Françoise Abanda participeront au Challenger de Saguenay un peu plus tard ce mois-ci, a annoncé Tennis Canada par voie de communiqué mardi matin.

Fernandez, de Laval, en sera à une deuxième participation en carrière. Après avoir conquis le titre junior aux Internationaux de tennis de France plus tôt cet été, la joueuse âgée de 17 ans a fait le saut chez les professionnelles. Elle a d’abord remporté les titres en simple et en double au Challenger de Gatineau, avant d’être finaliste en simple au Challenger de Granby la semaine suivante.

Fernandez avait atteint les quarts de finale à Saguenay en 2017, alors qu’elle n’était âgée que de 15 ans.

Pour sa part, Abanda, qui a été ralentie par les blessures cette saison, s’est tout de même faufilée dans le carré d’as aux Challengers de Gatineau et Granby en 2019. Elle a aussi joué un rôle important au sein de l’équipe canadienne de la Fed Cup, qui a vaincu les Pays-Bas en février dernier.

Outre Fernandez et Abanda, Mélodie Collard, de Gatineau, et Carol Zhao, de Richmond Hills, en Ontario, ont reçu leur laissez-passer pour le tableau principal.

L’autre laissez-passer pour le tableau principal ainsi que ceux pour les qualifications seront annoncés à une date ultérieure.

La Belge Kirsten Flipkens, qui occupe actuellement le 101e rang mondial, sera la favorite du tournoi en simple. Sa compatriote Ysaline Bonaventure sera la deuxième tête de série, suivie de l’Américaine Francesca Di Lorenzo.

Le Challenger de Saguenay, qui se déroulera du 21 su 27 octobre, est le dernier tournoi Challenger à être disputé au Québec en 2019. Le tournoi doté d’une bourse globale de 60 000 $US a été précédé par les épreuves de Drummondville, Gatineau et Granby.