Félix Auger-Aliassime a mis fin à la rencontre avec un coup droit gagnant en croisé à la volée. Il est ainsi devenu le plus jeune joueur de l'histoire du circuit à se qualifier pour la finale d'un tournoi de la série ATP 500.

Félix Auger-Aliassime en route vers sa première finale

RIO DE JANEIRO — Le Québécois Félix Auger-Aliassime a atteint la finale d’un tournoi de l’ATP pour une première fois en carrière, alors qu’il a défait l’Uruguayen Pablo Cuevas 6-3, 3-6, 6-3, samedi, à l’Omnium de Rio.

Âgé de 18 ans et 104e au classement mondial, Auger-Aliassime a eu besoin de 2 heures 5 minutes pour venir à bout du vétéran âgé de 33 ans. Cuevas a six titres en simple de l'ATP à son palmarès et occupe le 63e échelon mondial.

Auger-Aliassime a mis fin à la rencontre avec un coup droit gagnant en croisé à la volée. Il est ainsi devenu le plus jeune joueur de l'histoire du circuit à se qualifier pour la finale d'un tournoi de la série ATP 500, créée en 2009.

« C'est incroyable, irréel. Je crois toujours en mes moyens, mais aujourd'hui, je ne croyais avoir qu'une petite chance de gagner parce que Pablo est un joueur exceptionnel, a dit Auger-Aliassime sur le site internet de l'ATP. Il a déjà gagné le tournoi ici et il a beaucoup d'expérience. Mais je me sentais bien dès le début du match. Après la première manche, j'ai réalisé que j'avais une chance de gagner. Je suis très heureux. »

En finale, Auger-Aliassime affrontera le Serbe Laslo Djere, 90e au monde.

Djere a profité de l'abandon du Slovène Aljaz Bedene en vertu d'une blessure à la jambe droite pour obtenir son billet pour la finale. Il en sera aussi à une première participation à une finale de l'ATP en carrière

« Ce sera un match difficile, a mentionné Auger-Aliassime. Je n'ai jamais affronté Laslo, mais j'ai vu ce qu'il a fait. Ce sera une vraie bataille. »

Auger-Aliassime a effacé deux balles de bris lors du troisième jeu de la première manche. Il a ensuite brisé le service de Cuevas lors du jeu suivant et a gagné la première manche dès sa première occasion, quand Cuevas a envoyé un retour de service au-delà de la ligne de fond.

Cuevas a reçu la visite d'un thérapeute après la première manche et a été traité au cou.

La pause a semblé bénéfique au vétéran. Après avoir été brisé d'entrée en deuxième manche, Cuevas a immédiatement donné la réplique à son jeune rival. Il a ensuite brisé à nouveau le service d'Auger-Aliassime au quatrième jeu, sur la sixième double faute du Canadien.

À son tour, Cuevas a mis la main sur la deuxième manche dès sa première occasion. C'était la première fois cette semaine qu'Auger-Aliassime perdait une manche.

Cuevas à de nouveau ralenti le déroulement de la rencontre après la deuxième manche, demandant une pause toilette pour notamment changer de tenue.

Auger-Aliassime a gagné les trois premiers jeux de la manche ultime, brisant une fois le service de l'Uruguayen en cours de route. Il a ensuite sauvé une balle de bris lors du septième jeu, et s'est finalement présenté au service pour le match à 5-3.

Il a alors pris l'avantage 40-0, mais Cuevas a trouvé le moyen de forcer son adversaire à le battre. À 40-30, Auger-Aliassime a raté un smash, mais il s'est racheté deux points plus tard, à sa quatrième balle de match.

« C'est la chose la plus folle qui m'est arrivée. J'ai joué trois excellents points pour commencer (le jeu). Je n'ai pas été mauvais ensuite. C'était une question de finition, a raconté Auger-Aliassime. J'imagine que c'est quelque chose qui peut arriver quand vous êtes sur le point d'accéder à votre première finale. »

Auger-Aliassime est assuré de percer le top-100 mondial pour une première fois en carrière lors de la prochaine mise à jour du classement, lundi.