Roger Federer est venu de l’arrière de trois jeux dans la manche ultime avant de dominer le bris d’égalité pour venir à bout de Gaël Monfils après plus de deux heures d’action. Il a ainsi emporté sa 1200e victoire en carrière.

Federer obtient une 1200e victoire signée désespoir

MADRID — Face à une balle de match sur son deuxième service, Roger Federer a décidé qu’il était d’entrer en «mode panique».

Il a donc décidé de ne penser qu’à attaquer, montant constamment au filet pour éviter d’être déçu à son premier tournoi sur terre battue depuis 2016. Ça a fonctionné.

Une volée chanceuse, suivie d’un smash gagnant a permis à Federer de demeurer dans la rencontre. Un coup droit agressif deux échanges plus tard lui a permis de sauver une deuxième balle de match, en route vers une victoire de 6-0, 4-6, 7-6 (3) aux dépens d’un pugnace Gaël Monfils au troisième tour du Masters de Madrid.

«Je trouvais que mes chances étaient meilleures au filet qu’en fond de court. C’était du désespoir, de la panique, a admis Federer. J’étais très nerveux, alors je me suis dit : “Va au filet, prend une chance”. Ça a fonctionné.»

À seulement son deuxième match sur terre battue depuis 2016, Federer est venu de l’arrière de trois jeux dans la manche ultime avant de dominer le bris d’égalité pour venir à bout de Monfils après plus de deux heures d’action.

Il s’agit de la 1200e victoire en carrière pour Federer. Il est le seul joueur avec Jimmy Connors à atteindre ce plateau dans l’ère moderne.

«Je ne crois pas avoir perdu un match après avoir enlevé la première manche 6-0. Les statistiques démontrent que vous êtes habituellement en bonne position. Mais avec Gaël, vous ne savez jamais vraiment, a raconté Federer. Il a vraiment trouvé son rythme après cela. Il était très intense. J’ai joué un très bon bris, alors je suis très soulagé et très heureux présentement.»

Federer, quatrième tête de série, a facilement défait Richard Gasquet à son premier duel et semblait en voie de connaître le même genre de rencontre face à Monfils, remportant le premier set en moins de 20 minutes. L’Helvète a toutefois perdu cinq jeux d’affilée pour se retrouver dans le pétrin face au Français classé 18e.

Il s’est toutefois ressaisi et inscrire un bris, portant la marque à 4-2 Monfils dans la dernière manche. Il a ensuite sauvé deux balles matchs alors qu’il tirait de l’arrière 6-5.

Le tennisman aux 20 titres du Grand Chelem était toutefois de retour en contrôle dans le bris d’égalité, remportant six des sept premiers jeux.

En quarts, Federer fera face à Dominic Thiem, tombeur de Fabio Fognini 6-4, 7-5. L’Autrichien, cinquième au monde, a gagné les tournois de Barcelone et Indian Wells. Il a été finaliste à Madrid au cours des deux dernières années.

Federer a fait l’impasse sur la saison sur l’argile au cours des deux dernières campagnes afin de demeurer au sommet de sa forme pour le reste du calendrier. Il effectuera un retour aux Internationaux de France après trois ans d’absence.

Victoire de Djokovic

Plus tôt, Novak Djokovic a disposé de Jérémy Chardy 6-1, 7-6 (2) pour également accéder aux quarts de finale.

Djokovic a littéralement dominé le premier set, et il a remporté les quatre derniers points du bris d’égalité à la «Caja Magica». Il a ainsi signé une 13e victoire de suite contre le Français, toutes en sets consécutifs.

Le Serbe, le favori du tournoi, affrontera maintenant Marin Cilic, qui est venu de l’arrière pour vaincre Laslo Djere 4-6, 6-3, 6-2.

Djokovic convoite un deuxième titre cette saison, et un troisième en carrière à Madrid. Il a commencé la campagne en enlevant les honneurs des Internationaux de tennis d’Australie.

Stefanos Tsitsipas et Stanislas Wawrinka, qui a éliminé la sixième tête de série Kei Nishikori, ont aussi accédé aux quarts.

Chez les dames, la favorite, Naomi Osaka, s’est inclinée 3-6, 6-2, 7-5 devant Belinda Bencic en quarts de finale, sa deuxième défaite contre la Suissesse cette saison.

Bencic affrontera maintenant la double championne à Madrid, Simona Halep, qui a défait Ashleigh Barty 7-5, 7-5.

L’Américaine Sloane Stephens a battu Petra Martic en deux manches pour accéder au carré d’as pour la première fois à Madrid.