Ken Riley a disputé 15 saisons avec les Bengals comme demi défensif, réussissant 65 interceptions pour 596 verges et cinq touchés, toutes des marques d'équipe.
Ken Riley a disputé 15 saisons avec les Bengals comme demi défensif, réussissant 65 interceptions pour 596 verges et cinq touchés, toutes des marques d'équipe.

Ex-vedette de la NFL et entraîneur universitaire, Ken Riley est décédé

ST. PETERSBURG, Fla. — L'ex-joueur étoile des Bengals de Cincinnati Ken Riley, qui a plus tard été entraîneur-chef et directeur sportif à son alma mater, l'Université Florida A&M, est décédé dimanche, a annoncé l'institution. Il était âgé de 72 ans.

Riley a disputé 15 saisons avec les Bengals comme demi défensif, réussissant 65 interceptions pour 596 verges et cinq touchés, toutes des marques d'équipe. Ses 65 interceptions le placent au cinquième rang de l'histoire de la NFL. Il a aussi recouvré 18 échappés.

Avant sa carrière dans la NFL, il a été partant pendant quatre saisons avec les Rattlers.

Sélectionné au sixième tour par les Bengals en 1969, Riley, qui est Afro-américain, évoluait alors au poste de quart. L'entraîneur Paul Brown a décidé de le convertir en demi de coin, puisqu'il n'y avait pas de quart noir dans la NFL à cette époque.

Malgré ses accomplissements, Riley n'a jamais été élu au Temple de la renommée du football, mais il a été admis au Panthéon de Florida A&M et au Temple de la renommée des footballeurs universitaires noirs. Il avait aussi été nommé au sein de l'équipe du siècle de l'Association secondaire de Floride.

Florida A&M a indiqué que Riley est décédé à Bartow. La cause du décès n'a pas été précisée.