Eugenie Bouchard a perdu au premier tour à ses six derniers tournois.

Eugenie trébuche encore

Eugenie Bouchard n'a pas franchi le premier tour à la Coupe Rogers. La Montréalaise détentrice d'un laissez-passer s'est inclinée 6-3 et 6-4 devant la qualifiée Donna Vekic, mardi.
Cela fait six tournois consécutifs où la joueuse de 23 ans est éliminée à son premier match.
Bouchard a bien mal amorcé la rencontre, accordant rapidement deux bris de service pour permettre à Vekic de prendre les devants 3-0. Pourtant, Bouchard a elle-même converti deux des trois balles de bris que lui a offertes la Croate dans cette première manche.
Les quatre bris concédés par la Québécoise, dont sur le jeu décisif, long de 10 minutes et ponctué de six passages à égalité, auront permis à Vekic de prendre les devants.
La Montréalaise a commis 19 fautes directes contre seulement 10 pour Vekic, qui figure pour la première fois au tableau principal de la Coupe Rogers.
La Croate a brisé le service de Bouchard six fois, en plus de remporter 17 de ses 27 premières balles de service. La Québécoise a de plus commis cinq doubles fautes.
«Je pense que j'ai simplement fait trop de fautes directes, a dit Bouchard, qui est 70e au monde. C'est certain que mon niveau de confiance est un peu bas en ce moment. Et quand vous traversez une période comme ça, c'est dur de passer au travers des matchs où l'adversaire est coriace.»
Bouchard a mieux amorcé le deuxième set, inscrivant un bris pour prendre les devants 2-1, mais elle a été incapable de le confirmer. Les deux joueuses ont par la suite conservé leur service pour cinq jeux, jusqu'à ce que Bouchard envoie une balle dans le filet à 30-40 pour donner le match à Vekic.
La Croate de 21 ans, 51e au monde, affrontera au deuxième tour la troisième tête de série, l'Allemande Angelique Kerber.
Malgré sa chute qui ne semble pas vouloir s'arrêter, Bouchard, cinquième au monde en 2014, reste la meilleure Canadienne en simple à la WTA.
Plus tard mardi, Bouchard et Karolina Pliskova ont battu Dominika Cibulkova et Kirsten Flipkens 6-4 et 6-2, accédant au deuxième tour en double.
«J'ai pensé à aller du côté du double pour pouvoir jouer plus souvent, a dit Bouchard. Même si mon habitude est de jouer en simple, il y a quand même la pression de disputer un match. C'est à la fois plus bénéfique et plus plaisant que de l'entraînement.»
L'Américaine de 18 ans Catherine Bellis a montré la sortie à l'Allemande Julia Goerges 4-6, 6-3, 6-2. Bellis s'est remise de six doubles fautes pour inscrire cinq bris face à Goerges, qui n'a converti que trois des neuf balles de bris que lui a offertes l'Américaine, qui fera face à la Russe Svetlana Kuznetsova au deuxième tour.
La Française Océane Dodin a dû se retirer en première manche, procurant à l'Australienne Ashleigh Barty un gain de 5-0, tandis que la Slovaque Magdalena Rybarikova a battu la Croate Mirjana Lucic-Baroni 7-5, 6-0.
En soirée, l'Ontarienne Bianca Andreescu effectue ses débuts à la Coupe Rogers face à la Hongroise Timea Babos. Andreescu est 144e au monde, Babos 55e.
La gagnante aura comme prochaine rivale la Polonaise Agnieszka Radwanska, 10e tête d'affiche. Elle a battu l'Américaine Coco Vandeweghe 6-3, 6-2, signant les trois bris de la rencontre.
Andreescu est la seule Canadienne toujours en lice en simple, la Montréalaise Françoise Abanda ayant perdu lundi, devant Lucie Safarova.