Eugenie Bouchard a amorcé le Masters 1000 d'Indian Wells (Californie) par une victoire, mais elle a dû se ressaisir pour venir à bout de Risa Ozaki.

Eugenie se ressaisit

Finaliste du tournoi de Kuala Lampur dimanche, Eugenie Bouchard a amorcé le Masters 1000 d'Indian Wells (Californie) par une victoire, mais elle a dû se ressaisir pour venir à bout de Risa Ozaki, classée au 125e rang mondial.
La Japonaise de 21 ans a profité du jeu erratique de Bouchard pour gagner la première manche 6-2 en seulement 31 minutes. Cependant, la Québécoise de 22 ans, classée 42e au monde, s'est accrochée lors de la deuxième manche pour l'emporter 6-4 quand les deux joueuses se sont échangé sept bris de service, dont six de suite.
Bouchard a finalement été en mesure de s'imposer 6-2 en jouant de manière plus constante en troisième manche et elle a mis la touche finale dès sa première occasion. Elle a dicté le jeu au cours du match, elle qui a réussi 31 coups gagnants contre 47 fautes directes. Ozaki a de son côté réussi seulement 10 coups gagnants, mais s'est limitée à 25 fautes directes.
Au prochain tour, Bouchard a rendez-vous avec l'Américaine Stephens Sloane (22e mondiale), qui a gagné deux de ses trois duels contre Bouchard.