Eric Reid, qui a été le premier à s'agenouiller aux côtés de son ancien coéquipier Colin Kaepernick pour protester contre les inégalités sociales et raciales aux États-Unis, a signé un contrat d'un an avec les Panthers de la Caroline, jeudi.

Eric Reid, compère de Colin Kaepernick, trouve du boulot

CHARLOTTE — Étroitement associé à la croisade de l’ex-quart Colin Kaepernick contre les inégalités raciales, Eric Reid est de retour dans la NFL. Les Panthers de la Caroline ont accordé un contrat d’une saison au demi de sûreté, qui était joueur autonome.

En mai, Reid avait déposé un grief contre la NFL, accusant les propriétaires d’avoir conspiré pour l’exclure en raison de son appui à Kaepernick. Ce dernier a félicité son ancien coéquipier en publiant un gazouillis sur Twitter, disant qu’il est «un justicier social». Reid a été le premier à s’agenouiller à ses côtés lors de l’hymne national pour protester contre les inégalités sociales et raciales aux États-Unis.

Kaepernick a également mentionné que Reid est «un demi de sûreté étoile qui aurait dû être embauché dès le premier jour du marché des joueurs autonomes». On ignore s’il prévoit continuer à manifester en posant un genou au sol quand il disputera un premier match avec les Panthers, qui sont en congé cette semaine. 

Le dg des Panthers, Marty Hurney, s’est dit peu préoccupé par les agissements passés de Reid, affirmant que c’était «une décision de football» et qu’elle avait été approuvée par le nouveau propriétaire de l’équipe, David Tepper. «Nous l’informons de chacune des décisions que nous prenons.» Tepper a acheté l’été dernier l’équipe qui appartenait à Jerry Richardson.

«Chaque fois que nous embauchons un joueur, nous nous demandons s’il peut nous aider à gagner des matchs de football. Nous croyons que la réponse était oui», a ajouté Hurney.

Nouvelle bien accueillie

Le demi offensif des Browns de Cleveland Carlos Hyde, qui a joué avec Reid et Kaepernick à San Francisco, a accueilli avec joie la nouvelle de l’embauche de son ancien coéquipier. «Vraiment? Je suis tellement content pour lui. Ça aurait dû arriver il y a longtemps. Je crois qu’il était victime du même traitement que ‘‘Kap’’. C’est bien que ‘‘E-Reid’’ ait signé et je crois que ‘‘Kap’’ sera embauché bientôt.»

«Il était temps», s’est contenté de dire l’ailier défensif des Eagles Michael Bennett.

Le receveur des Dolphins de Miami Kenny Stills, qui a mis le genou au sol lors du match d’ouverture cette saison, a parlé avec Kaepernick — les deux hommes sont amis proches — jeudi. «Il [Kaepernick] veut jouer. Il est assez bon et il mérite de se trouver une équipe. Je ne comprends toujours pas pourquoi aucune équipe ne veut le signer.»

Reid a disputé les cinq premières saisons de sa carrière dans la NFL avec les 49ers, qui l’ont choisi en première ronde du repêchage de 2013. «Il est un demi de sûreté robuste et qui a de bonnes mains. Il peut réussir des jeux et a de l’expérience», a souligné Hurney. «Il est un jeune joueur déterminé qui a joué à un très haut niveau. Son arrivée améliore notre situation à la position de demi de sûreté.»

La saison dernière, Reid a participé à 13 rencontres, récoltant 66 plaqués, deux interceptions, quatre passes rabattues et un échappé recouvré.