Kate Courtney est devenue samedi la première cycliste américaine à être championne du monde de vélo de montagne en près de deux décennies.

Emily Batty décroche le bronze aux Mondiaux de vélo de montagne

LENZERHEIDE, Suisse — La Canadienne Emily Batty a décroché la médaille de bronze aux Championnats du monde de vélo de montagne, samedi.

Batty a complété l’épreuve en une heure, 36 minutes et 53 secondes, terminant derrière l’Américaine Kate Courtney et la Danoise Annika Langvad. Il s’agissait d’un deuxième podium pour Batty en carrière aux Mondiaux.

La cycliste d’Oshawa, en Ontario, a ainsi couronné une saison au cours de laquelle elle a notamment réussi quatre podiums sur le circuit de la Coupe du monde.

La Canadienne est restée constante tout au long de la course, se maintenant au troisième rang derrière les deux meneuses. Courtney l’a emporté en 1:34;55, et Langvad a arrêté le chrono à 1:35;42.

Haley Smith, de Victoria, en C.-B., a terminé au sixième rang, en 1:38;34. Le Canada est le seul pays à avoir placé deux athlètes dans le top 10 de la compétition.

Pour sa part, Courtney est devenue la première cycliste américaine à être championne du monde de vélo de montagne en près de deux décennies.

Langvad a pourtant passé la majeure partie de la journée à l’avant du peloton, et Courtney a travaillé d’arrache-pied afin d’effacer progressivement l’écart de 20 secondes qui s’était créé entre elles. La Californienne âgée de 22 ans a rattrapé la Danoise, championne du monde en 2016, alors qu’il restait quelques tours à négocier.

Elle s’est ensuite forgé une avance de 48 secondes, qu’elle n’a plus jamais laissé filer.

Les États-Unis ont déjà dominé le vélo de montagne, mais le sport s’est grandement développé vers la fin des années 1990 et les Américains se sont retrouvés à la traîne. Alison Dunlap était jusqu’ici la plus récente championne du monde américaine, en 2001.

Du côté masculin, l’épreuve a été remportée par le Suisse Nino Schurter en 1:29;21. L’Italien Gerhard Kerschbaumer a terminé deuxième à 11 secondes, et le Néerlandais Mathieu van der Poel a complété le podium.

Les Québécois Léandre Bouchard et Raphaël Gagné ont respectivement terminé en 26e et 48e places.

Avec AP