Edmond Foyé a admis que la «lourde» défaite de samedi l’«emmerdait», mais elle lui permet de voir la lumière au bout du tunnel.

Dynamo: défaite de 4-0... encourageante

Comme l’an dernier, le Dynamo de Québec amorce sa saison sans victoire à ses cinq premières rencontres. L’équipe d’Edmond Foyé a subi samedi la loi de Stefan Karajovanovic, qui a inscrit trois buts dès la première demie pour mener son FC Gatineau à un triomphe de 4-0.

«Ça va bien, paradoxalement», a toutefois répondu Foyé à la première question du Soleil, l’incontournable «comment vas-tu?». Le sélectionneur français a admis que la «lourde» défaite l’«emmerdait», mais elle lui permet de voir la lumière au bout du tunnel.

«Oui, aujourd’hui je perds 4-0. Mais je vais tirer un bilan de tout ça et travailler différemment la semaine prochaine. Paradoxalement, le résultat est plus prometteur pour l’avenir», a dit Foyé, selon qui la situation actuelle est bien différente de l’an dernier.

Foyé peut enfin compter sur une formation complète, ce qui lui permet de placer les bons hommes aux bons endroits, après quelques tests pas toujours fructueux depuis le début de la campagne. «J’ai enfin fini mon puzzle», a-t-il lancé.

Le Dynamo croupit au dernier rang des huit équipes de la Première Ligue de soccer du Québec (PLSQ), avec seulement deux points jusqu’ici, résultat de deux verdicts nuls.

En 2017, à ses débuts en PLSQ, le Dynamo avait décroché sa première victoire à son sixième match seulement. Malgré ce lent début, l’équipe de Québec avait toutefois terminé au deuxième rang du circuit, grâce à une seconde moitié de campagne quasi parfaite. Vaut mieux ne pas parier contre Foyé…

Le Dynamo disputera sa prochaine rencontre au terrain Gérard-Chiquette de Charlesbourg, le 2 juin, en accueillant le CS Saint-Hubert.