Eugenie Bouchard (à droite) et Maria Sharapova lors des quarts de finale des Internationaux d'Australie, en janvier 2015.

Duel entre Sharapova et Bouchard à Madrid

Maria Sharapova s'est qualifiée pour le deuxième tour du tournoi WTA de Madrid (terre battue) en battant la Croate Mirjana Lucic-Baroni, 20e joueuse mondiale, en trois sets 4-6, 6-4, 6-0. Elle affrontera Eugenie Bouchard au second tour.
Après deux sets accrochés, la Croate, âgée de 35 ans, s'est complètement écroulée dans la dernière manche, multipliant les double fautes et fautes directes.
Au prochain tour, Sharapova affrontera la Canadienne Eugenie Bouchard, vainqueur de la Française Alizé Cornet.
La Russe, qui avait reçu une invitation des organisateurs, participait à son deuxième tournoi depuis son retour à la compétition quinze mois après sa suspension pour dopage.
Pour son retour fin avril, l'ancienne N.1 mondiale, retombée à la 262e place au classement WTA, avait atteint les demi-finales du tournoi de Stuttgart où elle avait été éliminée par la Française Kristina Mladenovic.
Sa participation au tournoi de Roland-Garros est encore incertaine. Les organisateurs du tournoi du Grand Chelem annonceront leur décision quant à une éventuelle invitation le 16 mai.
Tensions
Le duel sera le premier depuis une sortie plutôt fracassante d'Eugenie Bouchard contre Maria Sharapova. La joueuse de Wesmount avait critiqué le retour en scène de la Russe après sa longue absence pour dopage.
«La WTA envoie le mauvais message aux jeunes enfants : trichez, et nous vous accueillerons ensuite les bras ouverts», a-t-elle notamment déclaré en entrevue au réseau TRT World, effectuée à Istanbul et diffusée sur YouTube. «Je ne crois pas qu'un tricheur, peu importe le sport, devrait avoir le droit de pratiquer ce sport à nouveau. C'est tellement injuste pour toutes les autres joueuses qui se comportent de la bonne façon, qui sont vraies.»
Avec Le Soleil