Tiger Woods connaît de bons moments actuellement, lui qui est revenu à la 26e place du classement mondial.

Duel de 9 millions $ entre Woods et Mickelson

LOS ANGELES — Tiger Woods et Phil Mickelson vont s’affronter le 23 novembre à Las Vegas avec à l’enjeu une bourse de 9 millions $, a annoncé mercredi le groupe audiovisuel Turner.

Le duel attendu depuis longtemps entre deux des meilleurs joueurs en activité a été baptisé The Match et se déroulera sur 18 trous durant le week-end de l’Action de grâces américaine sur le parcours de Shadow Creek, dans la capitale mondiale du jeu et des casinos. Turner diffusera le duel sur sa télé à la carte.

Woods (42 ans) et Mickelson (48 ans) totalisent à eux deux 122 victoires sur le circuit de la PGA, 19 titres du Grand Chelem et plus de 200 millions $ de gains. «Je parie que tu penses que ce sont les 9 millions $ les plus facilement gagnés dans ton existence», a amicalement tweeté Mickelson à l’adresse du «Tigre».

Durant ce duel, Woods et Mickelson se lanceront également des défis, a précisé le groupe Turner. «Woods ou Mickelson pourront défier l’autre pour savoir celui qui réussira sur un trou le plus long coup de départ ou celui qui se rapprochera le plus du drapeau. L’argent ainsi gagné sera versé aux organisations caritatives choisies par chacun».

Par ailleurs, Woods a révélé mercredi qu’il pensait au printemps 2017 que sa carrière était terminée après quatre opérations du dos en trois ans. «Le golf ne faisait plus partie de mon avenir à l’époque, je ne pouvais plus marcher, je ne pouvais plus m’asseoir», a rappelé l’ex-numéro un mondial. «C’était fini pour moi à l’époque, je ne savais pas ce que j’allais faire.» Woods confirme ainsi la confidence qu’il avait faite lors du traditionnel dîner des vainqueurs du Tournoi des maîtres et qui avait été éventée par la suite par le Britannique Nick Faldo. Seize mois après cette confidence, Woods a fait un retour quasi inespéré au premier plan avec sa deuxième place lors du Championnat de la PGA et sa sixième place à l’Omnium britannique. Alors qu’il avait terminé l’année 2017 au 656e rang mondial, il est revenu à la 26e place.