Plus à l'aise qu'à son baptême, jeudi à St. Louis, Duclair a même été promu sur le premier trio avec Martin St-Louis et Nash en troisième période.

Duclair récolte ses deux premiers points

Anthony Duclair n'a pas tardé à retrouver son éclat du camp d'entraînement, samedi soir, en récoltant ses deux premiers points à son deuxième match dans la Ligue nationale. Il a préparé les buts de Lee Stempniak et de Rick Nash dans un revers de 5-2 des Rangers de New York aux dépens des Blue Jackets, à Columbus.
Plus à l'aise qu'à son baptême, jeudi à St. Louis, Duclair a même été promu sur le premier trio avec Martin St-Louis et Nash en troisième période afin de remplacer Chris Kreider, confiné au banc des punitions pour une longue durée. Il s'est aussi retrouvé sur la glace avec trois minutes à faire quand l'entraîneur-chef Alain Vigneault a retiré son gardien à la faveur d'un sixième joueur.
«Plus le match avançait et plus je jouais avec confiance. J'ai obtenu plus de présences, et on m'a utilisé avec de très bons joueurs, ça aide beaucoup. C'était spécial de jouer avec Marty et Nasher, ça rend mon travail plus facile», confiait Duclair au site Internet de l'équipe après le match, Vigneault estimant pour sa part que «Duclair avait joué un autre bon match pour nous».
Avec un peu de chance, le numéro 63 aurait pu inscrire son premier but en carrière. À une occasion, son vif lancer des poignets a touché la barre horizontale, et à une autre, il a perdu l'équilibre et le contrôle de la rondelle en se faufilant seul devant le gardien Sergei Bobrovsky.
En fin de compte, Duclair a bouclé la soirée avec un différentiel de + 2, son utilisation de 14 minutes et 9 secondes étant en augmentation à comparer à son temps de glace de 11:12 lors de son match initial.
La semaine de rêve du joueur des Remparts se poursuit, dimanche, puisque les Rangers effectuent leur rentrée au Madison Square Garden, à New York, contre les Maple Leafs de Toronto. Contrairement à ses deux premiers matchs sur la route, parents et amis assisteront à cette rencontre.