Marc-Antoine Varin (42) lors d'un match contre les Carabins, l'an dernier. Remis d'une blessure, il revêtira l'uniforme du Rouge et Or contre les Redmen, dimanche.

Du renfort contre les Redmen

Le Rouge et Or pourra compter sur des renforts dans sa formation au moment d’affronter les Redmen de l’Université McGill, dimanche, au Stade Telus de l’Université Laval.

Ce sera le cas de Marc-Antoine Varin qui n’a pas disputé de match régulier depuis la Coupe Dunsmore contre les Carabins de l’Université de Montréal, l’an dernier. Il a cependant pris brièvement part à la rencontre présaison contre les Gryphons de Guelph.

Malheureusement pour lui, une blessure à l’ischio-jambier qu’il traînait depuis longtemps l’a empêché de vêtir l’uniforme durant les premiers matchs de la saison.

«Je m’étais blessé avant [le match contre Guelph] et je pensais être rétabli et ça allait bien, mais finalement je me suis refait mal à la même place» pendant la semaine de pratique précédant le début de la saison à Sherbrooke.

«D’un coup que je pensais en être guéri, ça a été plus long. Au début, je pensais être guéri, mais je ne l’étais peut-être pas autant que je pensais, donc c’est sûr que c’est difficile. On a pris le temps qu’on devait et on a profité du bye week pour prendre une semaine supplémentaire», raconte le joueur de quatrième année.

N’ayant participé qu’à deux matchs l’an dernier, le secondeur avoue qu’il a été difficile de ne pas pouvoir contribuer aux succès de l’équipe. «C’est sûr que c’est plate. On est tous ici et on veut tous jouer, mais en fait c’est sûr que je suis content de revenir. Les gars qui sont là, c'est des gars en qui tout le monde a confiance. J’aurais préféré jouer, mais je veux dire ça fait partie du processus.»

Leadership et intensité

Maintenant qu’il a obtenu le feu vert pour jouer, Varin assure qu’il «devrait avoir une belle saison en santé» devant lui. «Je veux amener une dose de leadership et d’intensité. Je risque de jouer beaucoup sur les unités spéciales demain [dimanche], donc de l’intensité, faire des jeux et crinquer tour le monde pour ça», explique-t-il.

Au sujet des prochains adversaires du R et O, le joueur de 6’4’’ et 230 livres assure que la troupe de l’entraîneur Glen Constantin est prête à tout pour contenir les Redmen qui pourraient miser davantage sur l’attaque au sol.