Drew Elliot

Drew Elliot prend la direction de Charlottetown

BAIE-COMEAU – Le Drakkar de Baie-Comeau a confirmé trois transactions en ce début officiel de la période d’échanges de la LHJMQ. Deux d’entre elles concernent des gardiens et l’autre, de façon un peu surprenante, son premier choix en 2019.

La première transaction expédie Dakota Lund-Cornish comme adjoint d’Olivier Rodrigue chez les Wildcats de Moncton. En retour, Baie-Comeau reçoit l’ailier de 17 ans Alexandre Parent ainsi qu’un choix conditionnel de cinquième ronde en 2022, si Lund-Cornish revient dans le junior majeur comme joueur de 20 ans.

Pour pallier le départ de Lund-Cornish, le directeur général Pierre Rioux s’est tourné du côté des Saguenéens de Chicoutimi afin de mettre la main sur le gardien Daniel Moody, contre un choix de huitième ronde en 2022.

Finalement, à la surprise générale, le Drakkar a échangé son premier choix en juin dernier, Drew Elliot, aux Islanders de Charlottetown, en retour d’un attaquant de 17 ans, Xavier Fortin. Rioux assure que la direction de l’équipe n’avait pas jeté l’éponge dans le cas d’Elliot, mais les circonstances en ont décidé autrement.

«C’est vraiment une demande de la famille, mais elle ne m’avait mis aucune pression. Drew avait de la difficulté à s’adapter, surtout au niveau scolaire, et on n’est pas là pour nuire au jeune», a confié Rioux. «J’avais dit à la famille que j’allais tenter de répondre à leur demande si j’avais un bon retour et on est content d’accueillir Xavier Fortin, qui est rapide, bon passeur et qui joue sur 200 pieds. Il n’a que 17 ans, mais [il a] quand même un an et demi d’expérience dans la Ligue.»

«20 buts l’an passé»

Le dg se disait aussi très heureux de faire l’acquisition d’Alexandre Parent. «Il a marqué 20 buts l’an passé dans le midget AAA et cette année, il était in and out sur la quatrième ligne à Moncton. Nous, on est en position pour lui donner plus de temps de jeu», a fait valoir Rioux.

«Quant à Dakota, on n’avait pas vraiment de plan pour lui comme 20 ans l’an prochain et c’est pour ça qu’on a voulu y aller avec Moody, un jeune homme sérieux qui va pousser dans le dos de [Lucas] Fitzpatrick», d’ajouter le directeur général.

Pierre Rioux n’a évidemment pas conclu sa journée de travail là-dessus, mais rien n’est officialisé en ce qui concerne Xavier Bouchard et Gabriel Fortier.

Le dg confirme qu’une équipe a fait une offre en ce qui concerne le défenseur, mais il n’y a encore rien de concret pour ce qui est de Fortier. Il y aurait quatre équipes dans la lutte pour l’obtention du capitaine du Drakkar.