Drew Doughty (à droite), dont l'entente avec les Kings est encore valide pour une saison, a déclaré vendredi qu'il désirait demeurer avec l'équipe californienne.

Drew Doughty, la priorité des Kings

EL SEGUNDO — Les Kings de Los Angeles croient toujours pouvoir prétendre aux grands honneurs, même s’ils ont été balayés par les Golden Knights de Vegas lors du premier tour éliminatoire. Leurs ambitions pourraient toutefois être liées au résultat des négociations avec le défenseur Drew Doughty au cours de l’été.

Le directeur général Rob Blake a confirmé vendredi que la priorité de l’équipe est de prolonger le contrat de Doughty. Les deux parties pourront officiellement conclure une entente à partir du 1er juillet. Le contrat actuel du défenseur de 28 ans arrivera à échéance à la fin de la campagne 2018-2019.

«J’ai toujours voulu jouer avec les Kings et je veux rester avec les Kings», a affirmé Doughty, un des trois finalistes pour l’obtention du trophée Norris remis au défenseur par excellence du circuit, un honneur qu’il a déjà remporté en 2016

 En 82 rencontres cettte saison, Doughty  a amassé 10 buts et 50 aides pour établir un sommet personnel avec 60 points. Et Doughty croit qu’il aurait pu faire encore mieux.

«Je ne suis pas très content de mon total de buts. Je crois avoir marqué seulement une ou deux fois sur des tirs sur réception, alors que c’est comme ça que j’ai probablement marqué la moitié de mes buts en carrière. Je crois donc pouvoir faire encore mieux la saison prochaine et établir un nouveau record personnel.»

Kopitar y croit

Les Kings ont inscrit seulement trois buts en quatre matchs face aux Golden Knights. Ils devront trouver une source fiable de buts la saison prochaine. S’ils y parviennent, une troisième Coupe Stanley ne sera peut-être pas impossible.

«Il y a encore beaucoup de joueurs qui étaient ici en 2014 et même en 2012», a rappelé le capitaine Anze Kopitar en faisant allusion aux deux précécentes conquêtes des Kings. «Ça va nécessiter d’importants efforts, mais nous ne sommes pas si loin que ça.»

***

EN BREF

Peters quitte les Hurricanes

Bill Peters a remis sa démission comme entraîneur-chef des Hurricanes de la Caroline, vendredi, en jugeant dans un communiqué qu’il s’agissait «d’un bon moment pour bouger». Âgé de 53 ans, il a dirigé les Hurricanes lors des quatre dernières saisons, présentant un dossier de 137-138-53. «Dans ce milieu, on doit travailler fort et ne pas compter les heures, et j’apprécie vraiment les efforts des gens avec qui j’ai travaillé au cours des quatre dernières années», a ajouté Peters, qui dirigera les États-Unis au Mondial de hockey. «Nous avons aimé vivre à Raleigh, ma famille et moi aurons toujours un lien avec la Caroline du Nord. Je sentais que c’était le bon moment pour bouger et j’ai hâte de relever un nouveau défi.» Il s’agit du quatrième poste d’entraîneur-chef qui se libère depuis la fin de la saison dans la LNH avec les congédiements d’Alain Vigneault (Rangers de New York) et de Glen Gulutzan (Flames de Calgary) et le départ de Ken Hitchcock à Dallas. La décision de Peters laisse donc les Hurricanes sans entraîneur-chef ni directeur général, car, peu de temps avant la fin de la saison, Ron Francis avait été déplacé dans l’organigramme administratif de l’équipe. «Je crois que le prochain dg aura la responsabilité de trouver l’entraîneur avec qui il voudra travailler», a prédit Peters, qui avait été engagé par Francis en 2014.  D’après AP

-----

Allard vivra les séries de proche 

L’ancien défenseur des Saguenéens Frédéric Allard aura un avant-goût des séries éliminatoires de la Ligue nationale au moins pour les prochains jours, voire les prochaines semaines. Après l’élimination des Admirals de Milwaukee de la Ligue américaine, le défenseur de 20 ans a été rappelé pour faire partie de l’équipe d’entraînement des Predators pour le reste des séries. Allard fait partie d’un groupe de huit joueurs intégrés au groupe, communément appelés «black aces». À sa première saison professionnelle, le joueur originaire de Québec et choix de 3e ronde des Predators a récolté 24 points en 55 matchs. Les Admirals ont raté les séries malgré une récolte de 82 points en 76 parties en saison régulière.  Dave Ainsley (Le Quotidien)

-----

Les Caps perdent Burakovsky

Les Capitals de Washington devront poursuivre leur série contre les Blues Jackets de Columbus sans Andre Burakovsky, qui subira une chirurgie mineure afin de réparer une blessure au haut du corps. L’entraîneur-chef Barry Trotz a mentionné que l’ailier de 23 ans pourrait être de retour au jeu si les Capitals continuent leur route encore quelques semaines ce printemps. Burakovsky a été blessé lors du deuxième match, dimanche, à la suite d’une mise en échec de l’attaquant des Blue Jackets Boone Jenner. Il évoluait au sein des deux premiers trios des Capitals au premier tour éliminatoire, après avoir totalisé 12 buts et 13 mentions d’assistance en 56 matchs de saison régulière. Son absence signifie que Chandler Stephenson complétera un trio en compagnie de Nicklas Backstrom et T.J. Oshie.  AP

-----

Matthews au sommet des ventes

Le chandail no 34 d’Auston Matthews est le plus populaire au niveau des ventes, a révélé le site Internet de la LNH, vendredi. Le joueur de centre des Maple Leafs de Toronto a devancé Sidney Crosby (Pittsburgh), dont le chandail était le meilleur vendeur l’an dernier, et Connor McDavid (Edmonton), le meilleur marqueur de la ligue au cours des deux dernières campagnes. Le chandail des gardiens Marc-André Fleury (Las Vegas) et Henrik Lundqvist (Rangers) ont complété le top 5. Il y a également quelques surprises dans cette liste. Le joueur étoile Alex Ovechkin (Washington) occupe le sixième échelon, tandis que Mats Zuccarello (Rangers), qui a connu une modeste saison de 53 points au sein d’un club moribond, suit en septième place. T.J. Oshie (Washington) s’est hissé au 12e rang, devant des joueurs étoiles tels que le gardien Andrei Vasilevskiy (Tampa) et Evgeni Malkin (Pittsburgh). Parmi les joueurs exclus du top 15 se retrouve notamment P.K. Subban (Nashville). Il est à noter qu’aucun joueur du Tricolore ne s’est retrouvé dans cette liste. La Presse canadienne