Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau

Victoriaville 3/ Baie-Comeau 5: le Drakkar rejoint les Remparts

Le Drakkar de Baie-Comeau a laissé filer une priorité de trois buts, mardi soir, mais il a néanmoins réussi à l'emporter 5-3 sur les Tigres de Victoriaville. Cette victoire a permis aux hommes de Marco Pietroniro de rejoindre les Remparts de Québec au quatrième rang du classement général.
Dzmitry Ambrozheichik, avec son deuxième de la soirée, a inscrit le but vainqueur au dernier engagement. Trente-trois secondes plus tôt, Mathieu Ayotte avait créé l'égalité du côté des visiteurs, qui ont marqué leurs trois buts lors d'avantages numériques.
«Quand ce n'est pas l'attaque à cinq, c'est le désavantage numérique. Il y a toujours quelque chose qui accroche», a déclaré le pilote du Drakkar, déçu du jeu des siens au dernier tiers. «En troisième, on n'a pas offert un grand spectacle. On n'a pas compétitionné au niveau qu'on devrait.
«On avait pourtant très bien parti le match, a enchaîné Pietroniro. Il y a ensuite eu les punitions. Là-dessus, il y a une partie que c'est nous et il y a une partie qu'on ne contrôle pas. [...] Pour ce qui est de notre jeu de puissance [1 en 5], c'était un peu mieux. Il y a des choses à ajuster, mais on a créé de belles choses. On a toutefois raté plusieurs chances», a ajouté l'entraîneur-chef.
Maxime St-Cyr a été le seul marqueur du premier vingt, justement sur l'attaque à cinq. Descendant sur l'aile droite, il est parvenu à contourner le gardien Olivier Tremblay, qui s'était compromis, avant de le battre du côté rapproché. St-Cyr a ensuite raté une chance unique quelques minutes plus tard, Tremblay stoppant son tir haut avec son bâton.
En début de deuxième, deux buts en l'espace de 13 secondes du Drakkar ont chassé Tremblay du match, déjoué les deux fois du côté du gant. Ambrozheichik et Simon Desbiens en ont été les auteurs. Les Tigres ont finalement brisé la glace à 8:42, par l'entremise de Samuel Blais.
En troisième, Charles-Éric Légaré a enfilé l'autre but des Tigres, St-Cyr complétant la marque dans un filet désert, Phil Pietroniro lui ayant fait cadeau du disque dans la dernière minute de jeu.
NOTES :
• Vaclav Karabacek a quitté le match après quelques minutes en première, blessé au haut du corps.
• Frédéric Gamelin disputait mardi un 295e match dans l'uniforme du Drakkar, devançant ainsi Robin Leblanc (1999-2004) au deuxième rang de l'histoire de l'équipe.
• Martin Mandeville (2000-2005) occupe le premier échelon avec 311 parties.