Nathan Légaré a signé un tour du chapeau dans la victoire de 4-3 du Drakkar.

Victoire «brouillonne» du Drakkar contre le Phœnix

BAIE-COMEAU — Même s’il n’a pas disputé son meilleur match, le Drakkar a rapidement retrouvé le sentier de la victoire mardi en signant un gain de 4-3 aux dépens du Phoenix de Sherbrooke. Nathan Légaré a montré la voie avec un tour du chapeau pour les meneurs au classement général de la LHJMQ.

Le premier but de Légaré, en deuxième, portait le pointage 2-0. Toutefois, l’excellent Samuel Poulin a créé l’égalité avec un doublé. Le gros numéro 29 du Drakkar, qui compte maintenant six buts, a toutefois frappé fort en troisième avec deux autres filets. Sur ces trois buts, Samuel L’Italien a récolté une mention d’aide.

«C’est probablement le match dont je suis le moins satisfait cette saison», a souligné l’entraîneur-chef Martin Bernard. «On était brouillon dans notre structure de jeu et défensivement, on n’était pas allumé et ça s’est reflété dans le nombre de lancers accordés [38]», a-t-il ajouté en faisant valoir que malgré tout, les siens avaient «trouvé un moyen de gagner».

Les deux gardiens ont eu leur mot à dire dans ce duel. Le cerbère du Drakkar, Kyle Jessiman, a été particulièrement solide. Son vis-à-vis Brendan Cregan a lui aussi livré une bonne prestation avec 30 arrêts.

Bonne recette en avantage numérique

Le Drakkar a également marqué deux fois en deux avantages numériques, une chose qu’il n’avait réussi qu’une seule fois en 19 occasions jusqu’ici cette saison. Lors des attaques à cinq mardi, Bernard a délégué cinq attaquants sur la glace, une recette qui lui a réussi.

Le jeu de puissance, «on ne l’avait pas encore pratiqué depuis le retour des joueurs des camps pro», a souligné le pilote. «On a eu l’occasion hier [lundi] et on a passé la pratique là-dessus. C’est le fun que ça ait fonctionné, ce sont des choses sur lesquelles bâtir.»

L’ex-Phoenix Yaroslav Alexeyev (6e) a enfilé le premier but des locaux. Le joueur contre qui le Russe a été échangé, Édouard St-Laurent, s’est aussi rappelé au souvenir de ses anciens coéquipiers avec un but et deux mentions d’assistance pour Sherbrooke. Le but de l’ex-Drakkar a été marqué alors que le gardien Cregan avait été rappelé au banc en fin de rencontre au profit d’un sixième attaquant.