L'entraîneur-chef du Drakkar, Éric Veilleux

Veilleux retourne à Shawinigan en vainqueur

Pour le retour d'Éric Veilleux à Shawinigan, les Cataractes ont tenu à rendre hommage à leur ancien entraîneur-chef, mais ils n'avaient pas l'intention de lui faire de cadeau. Le Drakkar a donc dû batailler jusqu'à la toute fin pour soutirer un gain de 3-2, une cinquième victoire consécutive pour les Baie-Comois.
C'est Carl Gélinas, un natif de Shawinigan, qui a tranché le débat à 9:09 du dernier tiers, en avantage numérique. Il a profité du fait que les Cats ont failli à dégager leur territoire pour battre Hugo Campeau d'un tir haut. La feuille de match indique que c'est Frédéric Gamelin qui a marqué, mais c'est bien Gélinas qui a touché la cible.
Les autres filets des vainqueurs ont été l'oeuvre de Gabryel Paquin-Boudreau et de Valentin Zykov, qui ont aussi récolté chacun une passe. Félix Girard, qui a brillé dans le cercle de mises au jeu (20 en 28), a participé aux deux filets de ses compagnons de trio.
«On a mis ça serré, car on n'a pas joué un gros match», a commenté Veilleux. «On a perdu carrément notre momentum en deuxième et je ne sais vraiment pas pourquoi. Peut-être que les gars voulaient trop bien faire. On a ainsi commis plusieurs revirements.»
Hommage apprécié
Les Cats ont pris les devants en première période lorsque Félix-Antoine Bergeron a subtilisé le disque à Paquin-Boudreau avant de tromper Philippe Cadorette d'un tir vif des poignets. La recrue du Drakkar a toutefois racheté sa bévue quelques instants plus tard, parvenant à glisser la rondelle sous Campeau.
Zykov a procuré les devants au Drakkar à 4:52 de la deuxième après avoir accepté la belle remise de Girard de derrière le filet, mais Kris Hodge a rapidement créé l'égalité en tirant profit de la bourde de Maxim Lamarche à la ligne bleue ennemie.
Veilleux a tenu à remercier l'organisation des Cataractes pour l'hommage rendu avant le match. Il a d'ailleurs reçu une belle ovation des 3126 spectateurs présents au Centre Bionest. «J'ai bien apprécié l'hommage. J'ai passé sept belles saisons à Shawinigan.»
NOTES: Le Drakkar, qui a eu le dessus 31-25 au chapitre des lancers, a touché la cible une fois en trois attaques massives, les Cataractes étant blanchis à leurs six occasions... Les troupiers de Veilleux reprennent l'action dès dimanche après-midi en rendant visite aux Voltigeurs à Drummondville.