Valentin Zykov

Valentin Zykov donne des ailes au Drakkar

Le Drakkar n'a eu les devants que quelques secondes mercredi à Drummondville, mais ce fut suffisant pour arracher une victoire de 3-2 face aux coriaces Voltigeurs.
Alors que tout semblait pointer vers une prolongation dans cette rencontre très serrée, Charles Hudon y est allé d'une poussée à l'aile gauche qui a pris de vitesse le défenseur Charles-David Beaudoin et son tir bas a trompé Louis-Philip Guindon entre les jambières. Il restait moins de 15 secondes à faire à la troisième période.
À 8:30 de ce dernier engagement, Valentin Zykov avait créé l'égalité après avoir savamment manoeuvré dans l'enclave. Assez discret en attaque jusque-là, le Drakkar est ensuite passé à la vitesse supérieure et son acharnement l'a conduit jusqu'au but de la victoire, une 40e cette saison pour les hommes d'Éric Veilleux, qui divisent leur série de quatre matchs contre Drummondville.
«J'ai vraiment aimé notre troisième période, où on en a encore moins donné de chances que dans les deux premières. Ça nous a permis d'être patient et le jeu habile de Valentin nous a ensuite donné des ailes jusqu'à la fin», a souligné Veilleux. «C'était serré, le genre de match qui se joue en séries.»
DE RETOUR AU SOMMET
Au-delà des deux points, qui permettent aux siens de reprendre le premier rang au classement général, Veilleux retenait l'attitude de ses hommes, qui n'ont pas cédé un pouce sur la patinoire. «Je viens encore de le répéter aux gars : des fois, on va gagner, d'autres fois non, mais ce qui est important, c'est la manière de se comporter dans les matchs serrés et on vient de le montrer de nouveau.»
Après un premier vingt sans but, les Voltigeurs ont ouvert le pointage à la 13e minute de la deuxième, Christophe Lalancette redirigeant habilement la remise de William Carrier. Le Drakkar a répliqué moins de deux minutes plus tard, en avantage numérique, lorsque Jérémy Grégoire a bondi sur le retour du tir de la pointe de Hudon.
Drummondville a toutefois repris les devants à 19:28. Charles-David Beaudoin y est allé d'un tir précis et vif pour battre Philippe Cadorette du côté du bloqueur.
NOTES : Le Drakkar (un en trois) a été la seule équipe à toucher la cible avec l'avantage d'un homme... Les deux formations ont dirigé 23 tirs au but...Sérieusement malmené par Alexandre Ranger lors d'un combat en deuxième, Nikolas Brouillard n'est pas revenu au jeu par la suite... Cette saison, le Drakkar a remporté ses deux matchs à Drummondville, les Voltigeurs faisant de même lors des deux rencontres à Baie-Comeau...