Le Capitaine du Drakkar, Gabriel Fortier

Un mauvais départ coule le Drakkar qui s'incline face aux Eagles

BAIE-COMEAU — Rossés 9-2 mercredi à Rimouski, les Eagles du Cap Breton n’avaient aucunement l’intention de subir le même sort vendredi à Baie-Comeau. Ils ont explosé pour trois buts en quatre minutes en première, en route vers un gain facile de 7-2 aux dépens du Drakkar.

À son second départ à Baie-Comeau, Dakota Lund-Cornish a encore fait pire qu’à son premier, cédant trois fois sur sept lancers et étant chassé de la rencontre à 10:22 de la première. Lucas Fitzpatrick a bien fait son possible en relève, mais le mal était déjà fait.

Déçu de la performance amorphe des siens mercredi, Jon Goyens ne pouvait guère se réjouir plus vendredi. «Ça n’a pas commencé comme on voulait. Le niveau d’énergie était mieux, mais le premier et le troisième but, honnêtement, ça doit être des arrêts», a laissé tomber le pilote du Drakkar.

«Il faut dire aussi que leur première ligne a été dominante, ils ont vraiment géré l’offensive et quand t’enlèves un MacIsaac et un Bouchard [blessé], qui sont capables de rivaliser avec eux, tu coupes peut-être ça de moitié. C’est malheureux ce soir, mais tout le monde réalise qu’on a beaucoup de choses à travailler», a-t-il ajouté.

Comme lors du dernier match, les deux buts du Drakkar ont été inscrits en supériorité numérique, l’œuvre de Charles-Antoine Giguère et Julien Létourneau. Les Nord-Côtiers n’ont donc pas marqué à forces égales dans leurs trois dernières sorties. Ils ont été blanchis dimanche dernier et leurs deux buts de mercredi ont aussi été marqués avec l’avantage d’un homme.

«À cinq contre cinq, on doit commencer à créer plus de choses, à créer des deux contre un et utiliser notre vitesse, mais si tu te ne rends pas au filet pour dévier la rondelle et profiter des deuxièmes opportunités, la partie va être facile pour l’autre gardien», n’a pu que constater Goyens.

Shawn Boudrias a guidé l’attaque des Eagles avec un truc du chapeau et deux passes. Egor Sokolov a enchaîné avec un doublé tandis que Ryan Francis a amassé un but et quatre mentions d’aide. Les trois compagnons de trio ont terminé leur soirée de travail à +6. Jarrett Baker a enfilé l’autre but des vainqueurs. Bouchard manquait à l’appel tout comme Thomas Éthier, suspendu pour deux rencontres pour avoir donné de la bande à l’endroit d’Olivier Tremblay des Tigres mercredi. Dans le cas du défenseur, son cas est évalué au jour le jour et il pourrait peut-être faire un retour dans l’alignement samedi alors que le Drakkar reçoit les Mooseheads d’Halifax.