Charles Hudon

Le Drakkar vise haut avec Charles Hudon et Maxime St-Cyr

Règlement de la Ligue canadienne oblige, le Drakkar a dû attendre jusqu'à mardi pour confirmer la transaction que tout le monde connaissait, soit celle qui fait passer Charles Hudon (Chicoutimi) à Baie-Comeau. En retour, le Drakkar a cédé trois choix de première ronde (2015, 2016 et 2017) et un autre de troisième tour en 2014, acquis des Sags plus tôt dans l'échange impliquant Julien Lepage.
«Charles peut nous apporter plusieurs choses, il a vécu plusieurs événements internationaux et il a beaucoup d'expérience», a déclaré le directeur général du Drakkar, Steve Ahern, assez fier d'avoir mis la main sur l'attaquant. «En plus, il lève son jeu d'un cran quand les séries commencent.»
Le nouveau venu, encore bloqué à Toronto en matinée mardi à la suite du retour de Suède d'Équipe Canada junior, a notamment indiqué dans un communiqué qu'il se réjouissait d'évoluer avec Félix Girard, un adversaire de longue date. Hudon assure également avoir hâte de retrouver Jérémy Grégoire, un ex-coéquipier à Chicoutimi et lui aussi repêché par le Canadien de Montréal.
Ahern tient à Meloche
Avec l'arrivée de Hudon et de Maxime St-Cyr, acquis de Rouyn-Noranda, Ahern estime qu'il s'agit là de bonifications plus qu'intéressantes pour son équipe, qui vise rien de moins que les grands honneurs cette année. Le directeur général a bien regardé pour ajouter de la profondeur à l'avant, «mais avec ce qu'il y avait de disponible sur le marché, on croit qu'on a ce qu'il faut dans notre alignement», a-t-il ajouté.
Le patron hockey du Drakkar a aussi jeté un oeil du côté des défenseurs. Il soutient toutefois qu'il n'était pas prêt à payer ce que certains de ses collègues ont défrayé, donnant comme exemple la transaction qui a envoyé Ryan Graves de Charlottetown à Val-d'Or en retour du prometteur David Henley. «Pour nous, ça aurait voulu dire [Nicolas] Meloche», a-t-il lancé.
Depuis le début de la période de transactions, Ahern a toujours dit qu'il n'était pas question qu'il se départisse de son jeune défenseur. «C'était clair au début qu'on voulait donner une équipe compétitive à nos partisans, mais il fallait faire attention à moyen et long terme», a-t-il poursuivi.
Blessé à l'épaule lors du Championnat mondial de hockey junior, Hudon ne devrait cependant pas manquer trop d'action. Sa présence avec le club en fin de semaine pour le voyage de trois matchs en Abitibi est toutefois incertaine, tout comme celle de Valentin Zykov, qui a contribué à la victoire de l'équipe nationale de la Russie contre Hudon et le Canada pour l'obtention du bronze.
Meloche, qui faisait partie d'Équipe Québec au Défi mondial des moins de 17 ans, sera toutefois du périple. Quant à l'éclopé Frédéric Gamelin, blessé à une main, son état de santé devait être réévalué mardi.
NOTE : Avec le retour de plusieurs joueurs, le Drakkar a retourné mardi l'attaquant Antoine Pouliot aux Commandeurs de Lévis de la ligue midget AAA.