L'entraîneur Martin Bernard

Le Drakkar s’incline 3-1 face aux Tigres

BAIE-COMEAU — Le Drakkar de Baie-Comeau a conclu sa saison en subissant un troisième revers consécutif, s’inclinant 3-1 face aux Tigres de Victoriaville qui, pour l’occasion, n’avaient pas habillé plusieurs de leurs meilleurs éléments.

Comme sa formation n’avait rien à gagner dans cette dernière rencontre de la saison régulière, le pilote Louis Robitaille avait donné une journée de congé à Maxime Comtois, Vitalii Abramov et Vincent Lanoue. Étienne Montpetit a aussi eu droit à une soirée de repos et son remplaçant Tristan Côté-Cazenave (30 arrêts) a été solide, particulièrement au deuxième vingt.

«On tourne la page», a lancé un Martin Bernard habituellement plus loquace, lui qui a parlé d’un match sans enjeu. «On se concentre sur les séries, maintenant qu’on sait qui est notre adversaire.»

Cet adversaire, ce sont les Mooseheads de Halifax en première ronde des séries, sous la formule 2-3-2. Les deux premiers matchs devraient être disputés vendredi et samedi dans la capitale néo-écossaise.

«Halifax, c’est une bonne équipe de hockey, qui est dans la même groupe d’âge que nous au niveau du développement», a rapidement analysé le pilote. «Ça va être un bon défi, mais on a fait de bons matchs contre eux cette saison. On les a battus chez eux [gain de 3-2 le 9 novembre] et on leur a donné une bonne opposition ici [défaite de 5-4 le 4 mars]. On est très enthousiastes d’entreprendre les séries.»

Pour revenir au match, les Tigres ont été seuls à s’inscrire au pointage au premier engagement avec le second en carrière de Marco Cavalleri. Le faible tir du Suisse s’est retrouvé dans le fond du filet car Justin Blanchette, d’office pendant que Francis Leclerc avait droit à un congé, s’était déplacé du mauvais côté.

Les visiteurs ont ajouté deux autres filets en deuxième. Dominic Cormier a d’abord doublé la mise, complétant le bel échange entre Chase Harwell et Jérémy Côté. Un peu moins de deux minutes plus tard, ce même Côté a reçu à son tour un cadeau de Blanchette (31 arrêts), qui a perdu la rondelle alors qu’il se trouvait derrière son filet.

Ivan Chekhovich a évité l’affront d’un blanchissage aux locaux en marquant le seul but des siens à 16:24 de la troisième, durant un baroud d’honneur mené pour laisser une meilleure impression aux 2112 partisans sur place au Centre Henry-Leonard.

Comme le veut la tradition, le Drakkar a aussi honoré ses joueurs de 20 ans avant la rencontre. Ainsi, Simon Chevrier et Bradley Lalonde ont reçu un cadeau, en présence de membres de leurs familles.